S'abonner à flux flux actualité professionelles IRMA
Mis à jour : il y a 1 heure 26 min

Veille d'actualités - Semaine 16

ven, 04/20/2018 - 13:44

Cette semaine : création de l'European Music Manager Alliance, Vivendi confirme le projet d'IPO d'UMG, Pass culture : une révolution ?, les lieux de musiques actuelles, Arte lance MC360, Disquaire Day…

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Création de l'European Music Manager Alliance (EMMA)
Billboard (AN) • Accès libre

Lancée à Londres le 12 avril, l'EMMA regroupe des organismes de gestion musicale du Royaume-Uni, de France, de Suède, des Pays-Bas, de Pologne, de Norvège et de Finlande. Elle a été mise en place pour mieux protéger les intérêts des artistes dans les négociations de licence et les politiques publiques.



Vivendi confirme le projet d'IPO d'UMG
Electron Libre • Accès libre

Le PDG de Vivendi, Arnaud de Puyfontaine, a précisé devant les actionnaires que "nous avons lancé un travail permettant de présenter au conseil de surveillance les bénéfices d'une éventuelle cotation d'Universal Music Group".




Pass culture : révolution ou retour à l'ancien monde ?
The Conversation • Accès libre

Selon Jean Caune, professeur à l'Université de Grenoble et président du Centre de jeunes et de séjour au festival d'Avignon, "le Pass culture ignore la question de la relation de l'objet culturel au récepteur. Sa philosophie implicite se fonde sur des logiques de produit. L'usager du service culturel s'est transformé en cible".



Les lieux de musiques actuelles
Irma • Accès libre

Opale/CRDLA Culture publie une fiche-repère sur les lieux de musiques actuelles et la Fédélima une étude sur ces lieux lorsqu'ils sont gérés par un Établissement Public Local. De quoi en savoir plus sur la structuration de ces salles aux activités souvent multiples (diffusion, action culturelle, ressource…).




Arte lance MC360, une expérience de réalité virtuelle dédiée à la scène rap française
Arte • Accès libre

Projet collaboratif mêlant différents artistes de l'univers rap (beatmakers, MC's, graphistes), MC360 est une expérience de réalité virtuelle donnant à découvrir l'univers du rap français d'une nouvelle façon.




Saravah : "Sans le savoir, j'ai partagé mon lit avec Jacques Higelin" (Benjamin Barouh)
TPLM • Accès libre

Sous l'impulsion de Pierre Barouh, le label Saravah a marqué la production musicale indépendante française au tournant des années 60 et 70. Son fils Benjamin, à l'occasion de la publication du livre Saravah, c'est où l'horizon ? 1967 – 1977, revient pour nous sur l'épopée Saravah et son catalogue riche de secrets.



Disquaire Day

Disquaire Day 2018 : l'irrésistible retour en force du vinyle
"Les disquaires ont un rôle essentiel dans la transmission de la musique et l'éducation des auditeurs" (C.Barthez/Phonographe Corp)
Les disquaires, acteurs clés de la diversité musicale



En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Les lieux de musiques actuelles

jeu, 04/19/2018 - 15:06

Opale/CRDLA Culture publie une fiche-repère sur les lieux de musiques actuelles et la Fédélima une étude sur ces lieux lorsqu'ils sont gérés par un Établissement Public Local. De quoi en savoir plus sur la structuration de ces salles aux activités souvent multiples (diffusion, action culturelle, ressource…).

Après que la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fédélima) ait publié en début d'année ses Chiffres clés, et plus récemment ses Indicateurs clés, deux nouveaux documents viennent compléter les enseignements récents sur les salles et les lieux dédiés aux musiques actuelles :

Opale - Fiche-repère Les lieux de musiques actuelles

Après un rappel sur l'historique de ces lieux qui recoupe trois générations de porteurs de projet, la fiche s'appuie sur un ensemble de chiffres et études pour présenter les différentes activités de ces lieux : diffusion, répétition & accompagnement des pratiques, information-ressources, action culturelle.

Parmi les enseignements, l'analyse des différents modes de gestion et des modèles économiques existants pointe des variations selon la configuration des territoires et des partenariats financiers.

Par ailleurs, l'étude des emplois et des ressources humaines de ces structures - qui récapitule les données relatives aux permanents et non-permanents selon les familles de métiers - dresse un tableau comparatif des salaires par sexe, âge et famille de métiers qui là encore fait apparaître de grandes disparités selon las catégories.

Le document rappelle également les cadres législatifs et réglementaires de ces lieux (licence d'entrepreneurs de spectacle, diffusion des amateurs, gestion des risques auditifs, fiscalité), et les réponses qu'offrent l'accompagnement par une fédération ou par un DLA aux besoins de structuration des lieux.

Lire la Fiche-repère Les lieux de musiques actuelles

Fédélima - Les lieux de musiques actuelles gérés par un Établissement Public Local (EPL)

La Fédélima publie par ailleurs une étude spécifique sur les lieux de musiques actuelles gérés par un Établissement Public Local (étude réalisée en collaboration avec le cabinet Baron, Aidenbaum & Associés) qui sont confrontés à "l'absence de références et d'expériences communes dans la gestion des lieux et de textes réglementaires suffisamment clairs encadrant ces modes de gestion".

Partant du constat que les zones de flou et les non-dits du Code général des collectivités territoriales (CGCT) laissent le champ libre aux interprétations arbitraires des collectivités de tutelle et des agents comptables publics, la Fédélima a souhaité mettre en œuvre une étude approfondie d'ordre juridique et de gestion, l'objectif étant de pouvoir formaliser un cadre des usages communs aux EPL.

Le document étudie ainsi les principes, le fonctionnement et les organisations administrative, budgétaire et financière de ces établissements (selon leur statut).

Lire l'étude Les lieux de musiques actuelles gérés par un Établissement Public Local (EPL)

Participez à la Fête de la Musique 2018

jeu, 04/19/2018 - 12:22

Comme chaque année, la Fête de la Musique aura lieu le 21 juin partout en France, mais également à l'étranger. Les artistes peuvent inscrire leur concert à l'agenda de l'événement et trouver des musiciens pour jouer dans sa région sur un site dédié.

Grande manifestation populaire gratuite et ouverte à tous les musiciens, amateurs de tous niveaux ou professionnels, la Fête de la Musique reconduit l'opération à l'occasion du solstice d'été.

Les musiciens sont invités à se produire bénévolement - toutes les manifestations sont gratuites pour le public - et, sous réserve d'autorisation, peuvent investir des lieux de plein air ou qui ne sont pas traditionnellement des lieux de concerts comme les musées, les hôpitaux, les édifices publics, etc.


Répondez aux appels à participation
Inscrivez votre événement à l'agenda
Organisez votre concert LE SITE DE LA FÊTE DE LA MUSIQUE 2018

Musiques actuelles et musiques classiques entrent en concertation

lun, 04/16/2018 - 19:12

Réunis à l'Assemblée nationale lundi, les réseaux et fédérations « musiques » ont lancé une concertation sur les politiques publiques.

L'hypothétique Centre national pour la Musique (CNM) aura au moins déjà réalisé cela : la mise en œuvre d'un dialogue réunissant les réseaux, organisations et fédérations présentes sur ces deux secteurs et relevant d'un « monde du milieu » alliant public et privé.

Constatant que « l'intervention publique en direction des musiques souffre d'une prise en compte trop restreinte de la diversité des acteurs du champ musical dans son élaboration et sa mise en œuvre », les signataires du communiqué inter organisations du 17 janvier aux BIS, rejoints par d'autres, ont réalisé, lundi à l'Assemblée nationale, une rencontre de plénière « Pour le lancement d'une concertation sur les politiques publiques en faveur des musiques ».

Porté par un « groupe de travail informel », cette mobilisation amorce sa démarche politique en cherchant à étoffer le dialogue. « Des pans entiers de cette diversité musicale que nous représentons sont invisibilisés dans des dispositifs ou des espaces de concertation cloisonnés entre esthétiques, modèles économiques ou entre les différentes échelles territoriales » indiquait l'appel. Cette matinée d'interventions fût donc l'occasion de faire ressortir des valeurs partagées, notamment celles de la défense des diversités, l'appui sur les droits culturels ou l'importance et l'urgence de la co-construction avec les collectivités territoriales et l'Etat dans un cadre d'économie mixte.

Salué comme « une esquisse de parole commune », ce premier débat, capté, devrait être accessible rapidement. Pour les organisateurs qui ont prévu de se revoir prochainement « la dynamique est lancée » dans une logique d'élargissement qui s'appuyer sur un lexique partagé.

Semaine du 16 au 22 avril

lun, 04/16/2018 - 12:10

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


16 AVRIL

RÉUNION
Lancement d'une concertation sur les politiques publiques en faveur des musiques
Paris



16 AVRIL

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Récréations sonores avec Camp Claude




16 - 19 AVRIL

SALON
Atlantic Music Expo
Praia (Cap-Vert)



16 - 17 AVRIL

AG
Assemblée Générale d'Agi-Son
Paris



16 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la musique en images
FCM



16 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux festivals
FCM



17 AVRIL

RENCONTRE
Petit-déjeuner Live & Tech
Paris / Prodiss



17 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien au disque "Musiques"
FCM



17 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien au spectacle "Musiques"
FCM



17 AVRIL

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Culture Experience Days - Visual Music
Clermont-Ferrand / Le Damier



19 AVRIL

SÉMINAIRE
Histoire, lettres, musique
Bayeux



19 -21 AVRIL

RENCONTRE
Journées professionnelle du Printival Boby Lapointe
Pézenas (34)



19 - 20 AVRIL

CONVENTION
Music Cities
Melbourne (Australie)



19 - 22 AVRIL

SALON
Jazzahead !
Brême (Allemagne)



20 AVRIL

CINÉ-CONFÉRENCE
Hellfest, un pèlerinage pour metalheads
Jouy-le-Moutier (95)



20 AVRIL

RÉUNION D'INFORMATION
DDEX Briefing Meeting
Paris / Sacem



20 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à l'économie des entreprises de spectacles
CNV



20 AVRIL

SHOWCASE INTERNATIONAL (date limite de candidature)
Zandari Festa
Corée du Sud / Réservé aux adhérents Bureau Export



21 AVRIL

MARCHÉ
Convention des labels indépendants
Paris



21 AVRIL

ÉVÉNEMENT
Disquaire Day
France entière



21 AVRIL

PRIX (date limite de candidature)
EU Prize for popular and contemporary music




RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 15

jeu, 04/12/2018 - 18:36

Cette semaine : SoundCloud renoue avec la croissance, l'album maudit des plateformes, Qobuz envisage l'introduction en bourse, collectifs féministes dans l'industrie musicale, Boosting the EU culture budget, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

De Napster à Spotify, l'histoire compliquée des plateformes musicales en Bourse
Les Échos • Accès en nombre limité

Avant Spotify, d'autres sociétés basant leur modèle sur l'écoute de la musique en ligne ont tenté leur chance sur les marchés, d'autres l'envisagent.




Après avoir frôlé la faillite, SoundCloud renoue avec la croissance
Les Échos • Accès en nombre limité

En opérant un retour à ses fondamentaux, la plateforme de streaming musical annonce avoir dépassé les 100 millions de dollars de chiffre d'affaires.




Qobuz envisagerait aussi une introduction en bourse
MusicBusiness • Accès libre

Denis Thébaud : "Qobuz a lancé sa troisième levée de fonds qui devrait être finalisée fin juin 2018, avant d'envisager une introduction en bourse dans les 18 à 24 prochains mois."




Streaming : l'album maudit des plateformes
Les Jours • Accès partiel

Hors du rap, les longs formats ne font pas le poids face aux playlists, au grand désespoir des labels indépendants.




"Spotify pourrait tuer le jazz, la soul et la musique classique"
Soultracks • Accès libre

Chris Rizik : "Dans le passé, les revenus des artistes étaient basés sur les ventes et non sur l'écoute. Ainsi, les artistes ayant un public adulte ont été récompensés lorsque leurs fans payaient de l'argent pour leur musique, même s'ils l'écoutaient moins souvent. Maintenant, les revenus sont basés sur les flux d'écoute, et cela change tout."


Boosting the EU culture budget – A call from Europe's cultural & creative sectors
Impala • Accès libre

67 organisations de tous les secteurs de la culture et de la création en Europe (dont Impala, Europavox, Live DMA, IAO, IMMF On the move, Yourope, etc.) ont envoyé une lettre ouverte aux institutions de l'UE les invitant à donner un coup de pouce significatif au budget de l'UE consacré à la culture.


Liberté, égalité, sororité : le boom des collectifs féministes dans la culture
Le Monde • Accès partiel

L'antenne française de Shesaid.so – « réseau mondial de femmes travaillant dans l'industrie musicale » – compte près de 2 000 adhérentes sur Facebook. Et à travers le monde, depuis 2014, ses bureaux se multiplient, de Los Angeles (Californie) à Johannesburg (Afrique du Sud), de Londres à New Delhi.


En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Les lauréats du prix Nouvelles Scènes Music Machines 2018

jeu, 04/12/2018 - 16:26

Après un mois d'appel à candidatures et presque 1800 inscriptions venues des quatre coins de la France, le prix Inrocks Lab - Nouvelles Scènes Music Machine dévoile les noms des 26 lauréats de l'édition 2018.

Les Inrocks Lab évoluent et s'associent avec les Galeries Lafayette, l'IRMA et le Fair à la découverte des artistes émergents avec le nouveau Prix Nouvelles Scènes Music Machines.

LES LAURÉATS Aloïse Sauvage (Paris, chanson)
Arthur Ely (Strasbourg, variété / pop)
Catastrophe (Paris, pop alternative)
Chien Noir (Bordeaux, pop)
Degree (Nantes, electro folk)
DELAMOUR (Paris, chanson française)
Després (Angers, pop electro)
FAYE (Rouen, rap)
Genoux Vener (Avignon, electro pop)
Ian Caulfield (Reims, pop)
Jeanne (Ajaccio, chanson)
La Hero (Paris, synthé pop)
Luni (Saint Maur, rap rnb)
Madam (Tarbes / Toulouse, rock)
Mak Jak (Biarritz, pop rap)
Marlin (Paris, electro)
Miel De Montagne (Paris, electro pop)
Moussa (Nantes, alternative rap chanson)
Naë (Bordeaux, nu soul)
SEIN (Paris, urbain)
SETH XVI (Lyon, new pop)
Stensy (Paris, pop urbaine)
T2i (Châlon-en-Champagne, rap)
Terrenoire (Saint-Etienne, chanson)
THEA (Bordeaux, pop folk)
UTO (Ivry-sur-Seine, pop trip-hop)

Au programme des lauréats, 13 événements organisés du 21 avril au 16 juin dans les magasins Galeries Lafayette d'Angers, Biarritz, Reims, Nice, La Rochelle, Nantes, Bordeaux, Paris, Dijon, Clermont-Ferrand, Toulouse, Rouen et Strasbourg. Ces showcases seront à suivre en direct via Facebook Live.

Parmi les lauréats, le prix du jury et le prix du public recevront un accompagnement personnalisé proposé par l'IRMA et le Fair.

PLUS D'INFOS

Sound Studies : un champ d'étude transfrontalier

mar, 04/10/2018 - 11:33

"Discipline qui n'en est pas une" selon le chercheur Philippe Le Guern, les Sound Studies s'intéresse à la place qu'occupe l'écoute sonore dans notre rapport au monde. Plusieurs tables rondes qui s'inscrivent dans cette démarche auront prochainement lieu à Paris et Rennes.

Qu'est-ce que les Sound Studies ? « A priori, toutes les dimensions qui convoquent le sonore entrent dans ce cadre d'étude qui est, par nature, transfrontalier » indique Philippe Le Guern dans un entretien récemment publié dans la Lettre de la Bibliothèque Publique d'Information (BPI) du Centre Pompidou (De ligne en ligne).
Voir en ligne

Un séminaire Sound Studies est actuellement en cours à la Bibliothèque Nationale de France (BNF) dont les prochains rendez-vous sont :

Par ailleurs, un cycle « Le son des autres » - dont Philippe Le Guern est le conseiller scientifique - débutera à la BPI à Paris le mois prochain :

Le sociologue Gérôme Guibert, qui a introduit à ses recherches la notion de Metal Studies , intervient également cette semaine sur le sujet à Rennes :

Inside Music Tech

lun, 04/09/2018 - 16:48

Depuis plus de 3 ans, l'IRMA présente chaque mois le parcours d'une startup de la musique et de ses fondateurs à travers un entretien. Découvrez d'un autre œil la transformation numérique du secteur avec les chroniques Starting Blocks.

31 startups en 3 ans : 3 rachats, 3 abandons, des pivots et beaucoup de services innovants qui se développent !

munki, le streaming audio jeune public

7 mars 2018
#Streaming #JeunePublic #UserCentric

Après 5 années de R&D, le premier service de streaming audio jeune public s'apprête à lancer son offre aux particuliers. Pensé à la fois comme une plateforme pour les enfants de 0 à 8 ans accompagnés par les médiateurs de la culture (parents, médiathèques, petite enfance), munki segmente l'écoute musicale en ligne et initie en France le mode de répartition des royautés centré par utilisateur. Bonne occasion de revenir sur cette startup avec son président Patrick Fabre.

Musilink, marketplace pour spectacle occasionnel

7 février 2018
#marketplace #booking #artistes

Vivant entre la France et l'Angleterre, Steve Roche a lancé Musilink, une startup qui facilite la recherche et l'engagement de musiciens pour les organisateurs de spectacles occasionnels. Mariages, anniversaires et soirées d'entreprises, la plateforme attire non professionnels et professionnels du spectacle en quête de simplification. Entretien.

Bigwax, du vinyle au direct to fans

6 décembre 2017
#Distribution #DirectToFans #disque

Squeezer prépare une nouvelle version de Bigwax, la boutique en ligne direct to fans pour les labels et les artistes. Spécialiste de la fabrication de vinyles et de l'export, son fondateur Grégory Pezard ambitionne aujourd'hui de développer la marque Bigwax en solution de distribution physique globale avec l'ouverture d'un magasin à Paris et son déploiement en réseau. Nous l'avons rencontré pour tout savoir du projet.

Pims, la vente de spectacle dans tous ses états

7 novembre 2017
#pointage #vente #spectacle #billetterie

Depuis 18 mois qu'elle a pris son autonomie de Gérard Drouot Productions, la startup Pims développe un outil de suivi global des ventes de billets pour accompagner les professionnels du spectacle : producteurs et diffuseurs peuvent désormais suivre et agir sur les ventes au quotidien. Lors de MaMA Invent, Pims annonçait son lancement européen, bon moment pour revenir sur l'histoire pas banale de cette startup avec Duong Phan, son cofondateur.

Flamefy, pour l'audience over-the-top

3 octobre 2017
#média #OTT #data #audience

Le 18 juillet dernier, Flamefy annonçait avoir été sélectionnée pour être le partenaire vidéo et data de Qwest TV, la nouvelle plateforme sVOD dédiée au jazz fondée par Reza Ackbaraly et Quincy Jones. L'occasion toute trouvée de revenir sur l'histoire de la startup, et d'échanger avec son cofondateur, Cédric Monnier, sur cette nouvelle collaboration.

Listen ! une plateforme centralisée pour la musique

12 juin 2017
#API #Agrégation #Contenus

Dans la course aux usages numériques de la musique, un nouveau prétendant tente sa chance en centralisant tous les contenus (musique, vidéos, date de concerts …) sur une interface unique. Listen !, le nouveau moteur de recherche de la musique est apparu en 2016 pour rapprocher tous les profils. L'un de ses fondateurs, Gontran Mabetomoka, nous explique comment la startup compte améliorer les expériences des utilisateurs.

Rhythm & Town, la musique transmedia

24 avril 2017
#Captation #Vidéo #VR #Binaural #Spectacle

Après 3 ans de recherche du modèle idéal et viable, Rhythm & Town s'installe au Mila et se spécialise dans la production audiovisuelle innovante. Réalité virtuelle, transmédia, nouvelles écritures sur le web et sur mobile composent le quotidien d'une startup pour laquelle l'artistique prime avant tout. Son dirigeant Pierre Blaise nous présente son pivot.

Youtube DJ, mixer dans les soirées privées

21 avril 2017
#Amateur #mix #Youtube

Fraichement développée, l'application Youtube DJ pourrait multiplier les usages de mix à partir de vidéos hébergées sur le réseau social. Et son créateur Romain Malnoult passer du statut de développeur étudiant à celui d'entrepreneur. Une histoire à découvrir rapidement.

Delight, un tiers de confiance pour le marketing du spectacle

24 février 2017
#BigData #marketing #spectacle

1,15 M€, c'est le montant de la première levée de fonds réalisée par Delight pour révolutionner le marketing dans le spectacle vivant. Entre la validation des premières expérimentations et les premiers recrutements, la startup surfe sur les bonnes nouvelles. À quelques mois de la mise sur le marché, nous avons interrogé son DG Marc Gonnet sur l'origine du projet.

Hexachords a créé une IA pour les compositeurs de musique

13 janvier 2017
#IA #SystèmeExpert #Composition

Ça y est, Hexachords lance ses expérimentations. Après 5 ans de développement, la startup spécialisée dans l'intelligence artificielle pour la musique sort Orb Composer, un système expert pour assister les compositeurs de musique. On s'est entretenu avec Richard Portelli, CEO de la startup, qui nous a présenté le projet, la technologie et les perspectives pour la composition musicale.

Retrouvez les autres articles dans la rubrique Starting Blocks

Semaine du 9 au 15 avril

lun, 04/09/2018 - 12:48

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


9 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux musiques actuelles et de variétés en Nouvelle-Aquitaine
Région Nouvelle-Aquitaine



9 AVRIL

PRIX (date limite de candidature)
Nouvelles scènes Music Machines




9 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Aide à l'éducation artistique et culturelle dans les lycées et les CFA en Île-de-France
Région Île-de-France



9 - 11 AVRIL

COLLOQUE
Conférence internationale sur Serge Gainsbourg
Paris / Sorbonne Université



9 AVRIL

RENCONTRE
Haizetara - Musiques de rue
Amorebieta-Etxano (Espagne)



9 AVRIL

CONCOURS INTERNATIONAL (date limite de candidature)
International Jazz Soloist Awards
Italie



9 AVRIL

SHOWCASE INTERNATIONAL (date limite de candidature)
XpoNorth
Inverness (Écosse)



10 AVRIL

RENCONTRE
Comment optimiser le financement de son projet artistique ?
Nice / Arcade PACA



10 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la production/diffusion de spectacles
CNV



11 AVRIL

RENCONTRE
95 Sounds Meet-Up !
Argenteuil (95)



11 - 14 AVRIL

SALON
MusikMesse
Francfort (Allemagne)



11 AVRIL

CONFÉRENCE
Les nouveaux diggers
Paris / FGO



11 - 13 AVRIL

CONVENTION
Palestine Music Expo
Ramallah



12 AVRIL

RENCONTRE
Le musicien et l'action culturelle
Paris



12 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Programme Export 1 – Musiques Actuelles
Bureau Export



13 AVRIL

RENCONTRE
Droit des œuvres, droits des auteurs et compositeurs
Noisy-le-Sec / Zebrock



13 AVRIL

CÉRÉMONIE
Flèches de la musique 2018
Nouvelle-Calédonie / Poemart



13 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien au disque "Variétés"
FCM



13 AVRIL

SÉMINAIRE
Sound Studies : l'écoute musicale à l'ère du streaming
Paris / BNF



13 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la pré-production scénique "Variétés"
FCM



14 AVRIL

APPEL À PROJETS (date limite de dépôt)
Orchestre à l'école - Financement d'instruments de musique




15 AVRIL

APPEL À PARTICIPATION (date limite de candidature)
Showcase Visa For Music
Rabat (Maroc)



15 AVRIL

CONCOURS (date limite de candidature)
Chanson de paroles




15 AVRIL

TREMPLIN (date limite de candidature)
Jazz en ville
Vannes



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 14

jeu, 04/05/2018 - 17:42

Cette semaine : les archives secrètes de la Sacem, premiers pas en bourse de Spotify, tribune d'Yves Riesel, interview d'Hervé Bordier, villes musicales, enceintes intelligentes, globalisation du marché live, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Les débuts réussis de Spotify en Bourse
Le Monde • Accès libre

Le suédois Spotify, roi de la musique en streaming, a fait ses premiers pas en Bourse mardi 3 avril à New York, et a terminé sa journée d'ouverture avec une valorisation de 26,5 milliards de dollars.




Yves Riesel : « Je suis très déçu par le streaming musical »
LinkedIn • Accès libre

« Laissez-moi quand-même vous raconter quelques trucs et machins à-propos du streaming. L'idée de ce récit m'est venue à l'occasion de l'entrée en Bourse de Spotify : 30 milliards qui vont faire la fortune de la musique, des musiciens et des labels. Comment, vous ne le pensez pas, vous ? Ah bon ? »



Les enceintes intelligentes peuvent attirer les seniors vers le streaming
iGénération • Accès libre

Les enceintes intelligentes sont de véritables catalyseurs pour faire venir à la musique en streaming de tout nouveaux clients peu familiers avec les smartphones, estime Amazon.




La scène musicale française bousculée par la mondialisation
Les Échos • Accès libre

Alors que les festivals de musique se globalisent, les élus français ne prennent pas toujours conscience de l'industrialisation en marche du secteur. Au risque de déséquilibrer l'écosystème diversifié qui fait l'exception culturelle française.



Hervé Bordier : « Aujourd'hui, si tu n'es pas dans le moule SMAC, tu n'existes pas »
La Scène Magazine • Accès payant

Hervé Bordier, l'un des fondateurs des TransMusicales de Rennes, est aujourd'hui directeur des musiques actuelles de la Ville de Toulouse et du festival Rio Loco. Pour lui, "le ministère n'a pensé ni la diversité, ni les alternatives".



« Villes musicales » : concept et état des lieux
Medium • Accès libre

Shain Shapiro, fondateur de Sound Diplomacy et co-fondateur de Music Cities & Tourism Convention, livre une analyse sur la notion de « villes musicales » (notion en débat au Reeperbahn Festival comme à SXSW) à travers le rôle joué par la musique et ses acteurs sur le fonctionnement urbain.



Dans les archives de la Sacem, la vie secrète de la chanson française
Télérama • Accès libre

C'est un bâtiment anonyme, entre une route nationale et des champs de céréales, qui cache pourtant des trésors inattendus : textes inédits de Brassens, lettres d'Edith Piaf, de Serge Lama… Plongée dans les archives de la Sacem.



En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Un char pour les 20 ans de la Techno Parade ?

jeu, 04/05/2018 - 12:42

En septembre, la Techno Parade fêtera ses 20 printemps. Technopol, organisateur de l'événement, propose aux organisateurs de soirées, artistes et labels de musiques électroniques de monter un char pour le défilé parisien.

Technopol : « Cette année, nous célébrons 20 ans de musiques électroniques dans les rues de Paris, 20 ans d'engagement, 20 ans de fête. Rejoignez-nous ! »

Après avoir réuni 350 000 participants l'an passé, la Techno Parade revient en septembre 2018 pour un nouveau défilé des musiques électroniques dans les rues parisiennes.

Comme chaque année, l'événement est participatif et accueille les organisateurs, labels, artistes, collectifs, porteurs de projets divers qui souhaitent présenter un pan des cultures électroniques en montant un char.

Les critères ? La qualité de la programmation musicale, la décoration, les animations, le financement, les démarches d'éco-conception.

Cet appel à projets n'est pas limité à la tenue d'un char de 38 tonnes (les plus importants qui paradent), et Technopol précise être « ouvert aux porteurs de projet prêts à imaginer d'autres formes de chars » , prenant en exemple le Solar Sound System. Les équipes de production sont par ailleurs présentes pour aider et accompagner à la production du camion.

Inscription avant le 31 juillet 2018

Prix IFCIC / Entreprendre dans la culture

mer, 04/04/2018 - 15:10

Doté de 30 000 €, le Prix IFCIC / Entreprendre dans la culture récompense des entreprises ou associations ayant développé, dans le secteur culturel, un modèle économique ou une forme d'organisation remarquable, innovante, originale, responsable et/ou durable.

Le troisième prix IFCIC Entreprendre dans la culture, organisé par l'IFCIC et le ministère de la Culture, vise à soutenir et à accompagner les lauréats. Son ambition est de mettre en valeur les démarches entrepreneuriales créatives d'acteurs du secteur culturel et de soutenir et d'amplifier ces initiatives.
Doté au total de 30 000 €, le prix offre également aux entreprises lauréates un suivi personnalisé de l'IFCIC sur les questions de financement ainsi que l'expertise du ministère de la Culture.

Les dossiers de candidature sont examinés par un jury composé de :

  • José-Manuel Gonçalvès (directeur du Centquatre),
  • Laurence Le Ny (directrice de l'écosystème des start-up de contenu du groupe Orange),
  • Marion Mazauric (fondatrice et présidente des éditions Au Diable Vauvert),
  • Philippe Nicolas (directeur du CNV),
  • Jean-Marc Pautras (directeur économie sociale et institutionnelle du Crédit Coopératif),
  • Adrien Aumont (co-fondateur de KissKissBankBank),
  • des représentants de l'IFCIC et du ministère de la Culture.

Les Prix seront remis dans le cadre du forum Entreprendre dans la culture organisé à Paris du 30 mai au 1er juin 2018.

Dossier à retourner au plus tard le 27 avril 2018.

Parmi les cinq lauréats de l'édition précédente, deux structures musicales ont bénéficié du Prix :

Camion Scratch : première école de DJ itinérante en Europe, Camion Scratch propose un outil nomade, qui va à la rencontre de tous les publics. Avec dynamisme, créativité et goût de la rencontre, le camion amène, là où elle ne va pas d'habitude, la culture.

Soundsgood : jeune pousse de la musique numérique, Soundsgood offre une solution de diffusion de playlists sur l'ensemble des plateformes existantes. Les playlists constituent aujourd'hui le maillon essentiel de la recommandation musicale en ligne, Soundsgood œuvre à replacer l'humain au cœur de la proposition d'écoute de musique.

INFORMATIONS & DOSSIER DE CANDIDATURE

Concours, tremplins, appels à candidatures…

mar, 04/03/2018 - 17:00

Musiciens et artistes, préparez les prochains concours, tremplins et appels à projets pour développer votre carrière.

Papa - Labo Chorus des Hauts-de-Seine
Date limite de dépôt : 8 avril 2018
Ouvert aux groupes/artistes de musiques actuelles en voie de professionnalisation, habitant majoritairement dans les Hauts-de-Seine et/ou être suivis par une structure partenaire du Département, n'ayant jamais sorti d'album distribué commercialement et physiquement au niveau national.





Golden Jazz Trophy
Date limite de dépôt : 8 avril 2018
Ouvert aux groupes/artistes de jazz de tous les pays de l'Union européenne (ainsi que la Suisse), dont la notoriété ne serait pas déjà avérée.





Music Machines - Prix Les Inrocklabs - Galeries Lafayettes
Date limite de dépôt : 9 avril 2018
Ouvert aux groupes/artistes de musiques actuelles en développement. Les contrats avec des maisons de disque, d'édition ou de tourneurs sont admis.





Haizetara
Date limite de dépôt : 9 avril 2018
Ouvert aux fanfares, groupes de musiques de rue de tous les pays.





International Jazz Soloist Awards - Premio Massimo Urbani
Date limite de dépôt : 9 avril 2018
Ouvert aux solistes (musiciens ou chanteurs) de jazz ayant moins de 30 ans.





Chanson de paroles
Date limite de dépôt : 15 avril 2018
Ouvert aux auteurs et/ou compositeurs interprètes de chanson française.





La poule des champs
Date limite de dépôt : 15 avril 2018
Ouvert aux artistes/groupes de musiques actuelles de la région Grand Est.





Apéros musique de Besles
Date limite de dépôt : 15 avril 2018
Ouvert aux artistes/groupes de musiques actuelles amateurs ou en voie de professionnalisation.





Tremplin Jazz en ville
Date limite de dépôt : 15 avril 2018
Ouvert aux groupes/artistes émergents de jazz non signés sur une maison de disque/label dans les 3 mois précédant le tremplin.





Visa For Music
Date limite de dépôt : 15 avril 2018
Ouvert aux groupes/artistes professionnels d'Afrique et du Moyen-Orient.





Tremplin blues - Les Rendez-vous de l'Erdre
Date limite de dépôt : 25 avril 2018
Ouvert aux artistes/groupes (maximum 6 membres) professionnels ou non de blues.





Les Courants d'Amboise
Date limite de dépôt : 27 avril 2018
Ouvert aux artistes/groupes de musiques actuelles de la région Centre-Val de Loire n'ayant pas de contrat discographique.





Tremplin jazz d'Avignon
Date limite de dépôt : 30 avril 2018
Ouvert aux formations de jazz et de musiques improvisées européennes émergentes, du duo au sextet maximum.





Concours Jacques Brel
Date limite de dépôt : 14 mai 2018
Ouvert aux groupes/artistes de chanson française soutenus par une structure professionnelle, ayant déjà tourné (environ 30 dates par an) et ayant déjà produit un album ou ayant un contrat avec une maison de disques.





Tremplin des Rives et des notes
Date limite de dépôt : 15 mai 2018
Ouvert aux aux formations instrumentales (du solo au quintet) venant de France et d'ailleurs, jouant leurs compositions de jazz influencé par le blues, le rock, les musiques du monde, la musique contemporaine/classique, le hip hop ou autre.





Prix JazzyMatmut
Date limite de dépôt : 31 mai 2018
Ouvert aux groupes de jazz ayant au maximum cinq musiciens et/ou chanteurs ainsi qu'aux solistes. Une moyenne d'âge de 30 ans est exigée, aucun musicien ne pourra avoir plus de 35 ans.





Prix Georges Brassens
Date limite de dépôt : 31 mai 2018
Ouvert aux auteurs, compositeurs et interprètes de chansons francophones.





Voicingers
Date limite de dépôt : 1er juin 2018
Ouvert aux vocalistes de jazz européens, nés avant le 1er janvier 1970.





Pause Hip Hop
Date limite de dépôt : 2 juin 2018
Ouvert aux lycéens/lycéennes d'Île-de-France ayant une pratique artistique amateur en rapport avec les cultures urbaines et le hip hop (rap, danse, DJing, beatmaking, graffiti, écriture), en groupe ou en solo.





Le Déclencheur
Date limite de dépôt : 4 juin 2018
Ouvert aux groupes/artistes en musiques actuelles non signés dans une maison de disques et ayant une expérience de concerts et un répertoire de compositions originales.





Rexist - DJ contest
Date limite de dépôt : 8 juin 2018
Ouvert aux DJs de musique électronique domiciliés en France métropolitaine.





Fondation Jean-Luc Lagardère
Date limite de dépôt : 9 juin 2018
Ouvert aux artistes/groupes de jazz ayant signé un contrat avec un distributeur numérique, un éditeur ou un label indépendant et aux artistes/groupes de musiques actuelles ayant signé un contrat avec un tourneur, un éditeur, un distributeur numérique ou un label indépendant.





Auditions régionales JMF
Date limite de dépôt : variable selon les régions
Ouvert aux artistes professionnels proposant un spectacle jeune public et résidant dans la région organisatrice.





BPM Contest
Ouverture de dépôt : janvier 2018
Ouvert aux DJs/producteurs de musique électronique.





RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Semaine du 3 au 8 avril

mar, 04/03/2018 - 12:27

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


3 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Aide aux festivals en Île-de-France
Région Île-de-France



3 AVRIL

DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT (date limite de candidature)
Arcadi Parcours Chanson
Paris



3 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Programme Export Jazz
Bureau Export



4 AVRIL

RENCONTRE
La médiatisation des musiques du monde
Paris / Zone Franche



4 - 6 AVRIL

SALON
Lisbon International Music Network
Lisbonne (Portugal)



4 - 8 AVRIL

RENCONTRE
Mirage Creative+
Lyon



4 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux premières parties
CNV



4 AVRIL

RENCONTRE
Rencontre avec Auvergne-Rhône-Alpes Spectacle Vivant
Clermont-Ferrand



5 AVRIL

RENCONTRE
Meetup Technopol
Paris



5 AVRIL

SÉMINAIRE
Histoire, lettres, musique
Bayeux



5 AVRIL

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Scènes Hybrides
Lyon



5 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Promotion des œuvres européennes en ligne
Europe Créative



5 AVRIL

AIDE (date limite de dépôt)
Avances de trésorerie
CNV



6 - 8 AVRIL

WEEK-END CRÉATIF
Culture Experience Days : Music Maker #2
Carrières-sous-Poissy (78)



6 AVRIL

APPEL À TOURNÉES (date limite de candidature)
French Express – Fall tour 2018
Institut français / Réservé aux adhérents Bureau Export



6 AVRIL

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Les Fabriques Musicales
Sacem



6 AVRIL

COLLOQUE
Bon anniversaire à la loi de 1957
Paris



6 AVRIL

JOURNÉE D'ÉTUDE
La rencontre avec les enfants et les jeunes : une dimension nouvelle du métier d'artiste
Lyon



6 AVRIL

SHOWCASE INTERNATIONAL (date limite de candidature)
M pour Montréal
Montréal (Canada)



6 AVRIL

RENCONTRE
Auteur, compositeur, éditeur : du management de l'artiste au management de l'œuvre
Montreuil (93) / MAAD 93



8 AVRIL

DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT (date limite de candidature)
PAPA, parcours d'accompagnement à la professionnalisation d'artistes en Hauts-de-Seine
SCPP



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 13

jeu, 03/29/2018 - 18:14

Cette semaine : radiographie de Spotify, clap de fin pour l'iTunes Store, les niches du stream, CNM 2 & taxe Youtube, Disquaire Day d'aujourd'hui et de demain, liberté de programmation, accompagnement d'artistes, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Clap de fin pour l'iTunes Store
Sourdoreille • Accès libre

Ce n'était encore qu'une rumeur il y a quelques mois, mais qui vient d'être confirmée par un pilier d'Apple : d'ici un an, il ne vous sera plus possible d'acheter et télécharger des morceaux et des albums sur l'iTunes Store.



Radiographie de Spotify
News Tank • Accès abonnés

Nombre d'utilisateurs, chiffre d'affaires, usage, valorisation, revenu moyen généré… Le journaliste Philippe Astor a décortiqué l'intégralité du document déposé par Spotify à la SEC en vue de son introduction en bourse.



Temps de chien pour les niches du stream
Les Jours • Accès abonnés

Petits streams (1/5). Derrière le rap tout-puissant, de nombreux styles musicaux cherchent encore ce que le stream peut leur apporter. Et leur rapporter.




Cette musique qui s'écoute mais ne paie pas
Le Temps (Suisse) • Accès libre

Le streaming est désormais le mode de consommation numéro un : la musique ne s'achète plus, elle se loue. Au bout de la chaîne, les artistes ont vu leurs revenus chuter, avec l'obligation, pour gagner leur vie, de multiplier les concerts.



CNM 2, une taxe YouTube qui ne passe pas
Électron Libre • Accès partiel

Après l'abandon de la taxe Copé pour financer la CNM2, la rue de Valois a proposé de dériver la part non encore activée de la taxe YouTube. Malheureusement c'était sans compter sur une clause spéciale du contrat YouTube…



Pascal Bussy (Calif) : "Le Disquaire Day profite à l'ensemble de la filière musicale"
Irma • Accès libre

Ancien journaliste et homme de maisons de disques (Harmonia Mundi, Warner Jazz France, Island), Pascal Bussy vient d'être nommé à la direction du Calif, structure d'appui aux disquaires indépendants qui organise la 8ème édition du Disquaire Day en France le 21 avril prochain. Entretien.



Du respect de la liberté d'expression artistique et de programmation
Fedelima • Accès libre

Communiqué FEDELIMA / SMA : Il est important aujourd'hui de réagir à la polémique qui juge « honteux » et « indécent » le retour de Bertrand Cantat sur scène. Cette polémique montre une fois encore que l'expression artistique provoque des réactions passionnées…



Les nouvelles formes d'accompagnement des artistes : pépinières, bureaux de production, CAE…
Coulisses • Accès libre

Vendre son spectacle, faire un budget, trouver des bureaux… autant de tâches qui font partie du quotidien des artistes, tout autant que la création. Ces dernières années de multiples structures ont émergé pour accompagner les artistes en voie de professionnalisation. Décryptage.



Les lauréats des 8e Prix de la Création Musicale
Irma • Accès libre

Les Prix de la 8ème édition ont été décernés lundi 26 mars. Depuis 2011, la Chambre syndicale des éditeurs de musique (CSDEM) récompense auteurs et compositeurs, mais également les professionnels qui accompagnent au quotidien la création et les créateurs.



En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Vidéoclip : un coup de pouce pour les campagnes de crowdfunding

mer, 03/28/2018 - 18:04

Étoffé à l'automne dernier, le dispositif Mise en oeuvre(s) ! de la Sacem octroie notamment une contribution pouvant aller jusqu'à 1.000€ sur certains projets de clips musicaux. En charge du programme, François Besson en explique les grandes lignes.

Initialement centré sur la musique contemporaine à travers un partenariat avec la plateforme Proarti, le dispositif Mise en oeuvre(s) ! a été étendu en octobre dernier pour accompagner des projets d'artistes créateurs intervenant dans le champ de la santé, mais également pour soutenir la production de vidéoclips.
En investissant le champ du financement participatif, l'objectif pour la Sacem est "d'offrir de nouvelles opportunités aux créateurs et de les inciter à s'emparer d'un écosystème innovant, au service de la diversité".

Ce volet d'aide aux clips a été mis en place à travers des partenariats avec les plateformes Ulule et Kisskissbankbank. Il vise à "encourager une écriture audiovisuelle ambitieuse et créative" et souscrit à ces critères suivants :

  • L'album (dont est issu le titre du clip) est en production ou sorti depuis moins de 3 mois
  • Il s'agit au maximum du 3e album de l'artiste
  • Il s'agit au maximum du 3e clip de cet album

Ce soutien vient abonder pour un maximum de 1.000€ sur la collecte par projet sélectionné, et est accompagné d'une formation à la gestion de la campagne par la plateforme.
La sélection de clips accompagnés est ensuite diffusée durant certains festivals majeurs (dans les répertoires concernés) afin d'accroître l'exposition auprès des professionnels.

À travers deux vidéos, François Besson, directeur de l'action culturelle de la Sacem, présente le dispositif dans sa globalité :

Pascal Bussy (Calif) : "Le Disquaire Day profite à l'ensemble de la filière musicale"

mar, 03/27/2018 - 14:28

Ancien journaliste et homme de maisons de disques (Harmonia Mundi, Warner Jazz France, Island), Pascal Bussy vient d'être nommé à la direction du Calif, structure d'appui aux disquaires indépendants qui organise la 8ème édition du Disquaire Day en France le 21 avril prochain. Entretien.

Vous venez d'être nommé à la direction du Calif, quels sont les axes de développement sur lesquels porte votre mission ?

La première mission consiste d'abord à poursuivre le travail mené depuis 10 ans auprès des disquaires indépendants. Il s'agit de faire le maximum pour les aider à s'installer, à se développer, à perdurer, et cela passe entre autres par l'organisation d'événements. Le Disquaire Day en est l'exemple, c'est un événement qui est devenu emblématique, mais je pense que d'autres rendez-vous comme celui-ci peuvent également être envisagés dans le courant de l'année.

Le Disquaire Day crée une émulation, tant au niveau international – le Record Store Day est né aux États-Unis et est présent dans de nombreux pays – qu'à l'échelle nationale, à tel point qu'aujourd'hui tout le monde veut s'y rattacher, qu'il s'agisse de certaines grandes chaînes de magasins ou de tel ou tel média spécialisé. Très clairement, le Disquaire Day est devenu une manifestation qui profite à l'ensemble de la filière.

Comment s'annonce cette édition 2018 du Disquaire Day ?

Cela sera une belle cuvée avec d'importants partenariats qu'on a reconduit avec Les Inrockuptibles ou avec FIP par exemple. Et puis le Disquaire Day reste une malle aux trésors où l'on découvre des nouveautés, des inédits, des rééditions, avec cette année encore un petit coffre de pierres précieuses à l'intérieur de la malle avec cette très belle collection "Session Unik" organisée par l'Adami et FIP et dont les enregistrements sortent en tirage limité à l'occasion du Disquaire Day. On y trouve des duos en session unique qui sont des rencontres entre deux musiciens, entre Sandra Nkaké et Thomas De Pourquery, ou entre Rodolphe Burger et Arnaud Rebotini par exemple. Ce sont des objets rares et de collection qui ont été enregistrés dans les studios de Radio France et qui correspondent parfaitement à l'esprit du Disquaire Day.

"Le vinyle redevient le support roi, mais mais il ne faut pas oublier le CD"

Combien de magasins participent à l'opération ?

De mémoire, il y a 230 disquaires indépendants qui vont participer au Disquaire Day partout en France le 21 avril prochain. Cela en fait 10 de plus que l'an passé, ce qui témoigne du nombre de disquaires qui se créent, même si certains sont en difficulté car il s'agit d'une économie fragile. La typologie des disquaires est d'ailleurs intéressante : il y a des disquaires généralistes, beaucoup de spécialisés, mais il y a aussi des disquaires ambulants qui font des ventes aux concerts et suivent l'actualité live de leur région, des disquaires-libraires, des disquaires également vendeurs de DVD, il y a même un disquaire-brasseur, des disquaires-restaurateurs, un disquaire-coiffeur, sans oublier un disquaire-tatoueur !

Envisagez-vous des évolutions au Disquaire Day pour les années à venir ?

Peut-être augmenter le spectre des musiques concernées car nous sommes bien positionnés sur le rock, et particulièrement sur le rock historique, mais je regrette qu'il n'y ait pas plus de genres représentés, du jazz ou de la musique classique par exemple.

Sur les supports physiques, le vinyle est redevenu le support roi, c'est un objet emblématique qui continue à renaître de ses cendres de manière majestueuse, mais il ne faut pas oublier pour autant le CD qui peut être aussi à la source de belles réalisations, il y a d'ailleurs déjà eu et il y aura encore à l'avenir des sorties Disquaire Day sous forme de CD. Pour l'anecdote, nous avons aussi cette année deux ou trois sorties en cassette dans la sélection, ce qui témoigne de la fascination qui existe aujourd'hui pour le vintage, et je trouve très intéressant de voir le phonogramme être ainsi décliné sous plusieurs supports, comme c'est le cas pour le livre qui est vendu en différents formats.

Quid des formats dématérialisés ?

Aujourd'hui, le numérique est un axe de réflexion. Il ne s'agit pas d'un ennemi du physique, il ne faut pas opposer les formats. Au contraire, il y a des initiatives à mener conjointement, et rien n'interdit d'imaginer des enregistrements qui sortiraient en numérique à l'occasion du Disquaire Day.

"Ma mission est d'accompagner les disquaires indépendants et d'être à leur écoute"

En dehors du Disquaire Day, quelles vont être les actions du Calif ?

Nous soutenons les disquaires en difficulté et nous effectuons un travail relationnel important auprès du ministère de la Culture lorsqu'il y a des mesures d'urgence à prendre. Une partie de mon travail va justement être de renforcer les liens entre les disquaires et les instances, que ce soit le ministère ou les sociétés civiles et la filière en général. Je veux rencontrer le plus de disquaires possibles. Cela fait à peine trois semaines que je suis en poste, j'ai déjà été voir deux magasins à Montpellier et d'autres à Paris bien sûr, et je vais continuer.

Je vais également discuter avec les fédérations de disquaires indépendants dans les régions ainsi qu'avec le syndicat Gredin. J'ai besoin de consulter tout le monde, de voir ce qui marche, d'entendre les critiques, d'établir un audit des dispositifs qui existent, notamment dans les régions spécifiques où des initiatives intéressantes peuvent être reprises et déclinées ailleurs.

Ma mission est d'accompagner les disquaires indépendants et d'être à leur écoute, y compris de leur mal-être car c'est un métier qui peut s'avérer difficile. Ce sont des militants qui œuvrent à la transmission artistique, leurs magasins sont des lieux de culture et de proximité. Les disquaires sont des passionnés qui conseillent leurs clients et aident les mélomanes à assouvir leurs coups de cœur et à en découvrir d'autres. Cet aspect humain ne pourra jamais être remplacé par des algorithmes, aussi sophistiqués soient-ils !

Propos recueillis par Mathias Milliard Annuaire en ligne de l'IRMA :

Lire aussi : Pascal Bussy, un parcours passionnant (Tohu-Bohu, 2015)

DISQUAIRE DAY 2018

Conférences & rencontres pro. du Printemps de Bourges

mar, 03/27/2018 - 12:10

À l'occasion du 42e Printemps de Bourges qui se tiendra du 24 au 29 avril, plusieurs organismes de la filière musicale organisent des temps de rencontres professionnelles.


PROGRAMME Mercredi 25 Avril 2018

15h – 18h : Tour de France du Développement d'Artistes – Étapes Centre-Val de Loire

Lieu : Auditorium, espace de réception
Organisée par la Fracama

Afin de contribuer à la reconnaissance de nouvelles formes d'entreprenariat, dédiées à la production et à la promotion d'artistes émergents, les Pôles et Réseaux Régionaux des musiques actuelles ont organisé un Tour de France du Développement d'Artistes. La Fraca-Ma en coordonne l'étape Centre-Val de Loire, en partenariat avec le Printemps de Bourges. Conférence et ateliers sont au programme, traversés par la thématique « modèle économique et structuration de l'activité ».

Jeudi 26 Avril 2018

11h – 12h30 : Speed-listening : à l'écoute des nouvelles vibrations mondiales !

Lieu : Auditorium Mozart
Organisée par Zone France

Les musiques du monde se réinventent aujourd'hui dans de nouvelles vibrations, puisant dans les racines traditionnelles et se propulsant dans des énergies hybrides, urbaines et souvent engagées. Décryptage en musique de quelques figures et tendances fortes de cette nouvelle scène mondiale. Avec également quelques repères chiffrés sur l'état d'un secteur en pleine effervescence.

Modératrice : Hortense Volle, journaliste à RFI, France Inter et Pan African Music
Intervenants : Pierre-Henri Frappat, directeur de Zone Franche
Marie-José Justamond, directrice du festival Les Suds à Arles et membre du conseil d'administration de Zone Franche
Mounir Kabbaj, directeur de Ginger Sounds et secrétaire général de Zone Franche

11h30 – 13h : L'artiste producteur : un modèle toujours réservé à la scène émergente ?

Lieu : Auditorium, espace de réception
Organisée par le Map

Il y a encore quelques années, le levier de professionnalisation pour un artiste - dans son parcours de développement et de structuration - était la signature avec des partenaires producteurs, pour le disque et la scène.
L'auto-production, nécessité pour les artistes émergents ne trouvant pas d'écho chez ces partenaires, était identifiée et soutenue par des sociétés civiles comme la SACEM.
Pourtant, les plus gros succès de l'année 2017 sont, selon le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep), le fait de structures indépendantes, d'artistes producteurs ou co-producteurs.
Ces données nouvelles nous poussent aujourd'hui à nous interroger sur la question de l'artiste producteur, statut qui semble dans de nombreux cas devenir un choix et non un statut "par défaut". Quelles sont les conséquences pour les partenaires et l'écosystème scène et disque ? Les choix des artistes sont-ils motivés par des questions économiques ou un besoin de liberté artistique ?, et, enfin, quels accompagnements par les institutions et sociétés civiles sont nécessaires pour répondre aux prérogatives de ces nouveaux modèles ?

Intervenants : à venir

15h30 – 17h : "Je t'aime, moi non plus ?" ou comment établir un contrat de confiance entre collectivités territoriales et acteurs culturels

Lieu : Auditorium, Espace de réception
Organisée par le SMA

"Sans les liens étroits qui les lient avec leurs collectivités territoriales (ville, communauté d'agglomération ou de communes, département, région, etc.), de nombreux festivals et salles de concert ne pourraient mener à bien leurs actions en direction des artistes et des publics. Pour autant si personne ne conteste le caractère positif de ces partenariats public/privé, des frictions peuvent apparaître tant les visions et les modes de fonctionnement divergent.

Mise à disposition d'un bâtiment ou d'un espace, subventions, conventions, délégations de service public, etc., ces relations partenariales se tendent parfois voire dérapent… Si les acteurs culturels se posent les questions du soutien, jusqu'où les collectivités ont-elles le droit de s'immiscer dans la gestion de ces structures sans qu'il s'agisse pour autant de gestion de fait ? En effet, jusqu'où peuvent-elles intervenir ? La loi LCAP rappelle le principe de liberté de programmation, mais des exemples récents interrogent sur la pression que subissent les équipes… Peuvent-elles aussi imposer des contreparties qui semblent parfois disproportionnées au regard de leur intervention ? Quel est le rôle de l'État dans de ces relations souvent pluripartites ?

Modérateur : Yves Bommenel, président du SMA
Intervenants : (en attente de confirmation)

16h – 17h30 : La qualité sonore est-elle un outil de prévention des risques auditifs ?

Lieu : Auditorium Mozart
Organisée par Agi-Son

Le nouveau décret limitant les niveaux sonores (102 dBA et 118 dBC) prévoit l'obligation de diffusion de protections auditives au public des concerts. Si les protections auditives sont des outils de prévention utiles, vont-elle devenir la norme pour écouter la musique live.
En regard des résultats de l'évaluation de sa campagne de prévention « Hein ? », AGI-SON propose d'explorer le sujet de la qualité sonore dans un cycle de rencontres. Ce premier échange, à Bourges, sera l'occasion d'interroger l'origine de la source sonore : les musiciens.
Qu'est-ce que la qualité sonore en live ? Qu'implique-t-elle dans la gestion du son sur scène ? Qu'est-ce qu'une « bonne gestion » du son de scène ? Est-ce que nos modèles de diffusion en live sont les bons ? Quel lien est établi entre le musicien et le mixeur ? Quelle qualité sonore propose l'artiste au public ?

Intervenants : Angélique Duchemin, coordinatrice nationale AGI-SON
Nicolas Schauer, Batteur des Wampas
Julien Soulié directeur du FAIR
Elsa Deftari, sonorisatrice - tournée Shaka Ponk
Alone & Me, artiste

Vendredi 27 Avril 2018

11h – 13h : Rendez-vous avec le CNV au Printemps de Bourges

Lieu : Auditorium, espace de réception
Organisée par le CNV - Inscription

Dans le cadre du Printemps de Bourges, le CNV organise des rendez-vous d'information sur ses activités et programmes de soutien aux spectacles de musiques actuelles et variétés. Vous souhaitez tout savoir sur les modalités de déclaration des spectacles, les aides du CNV, les travaux et études du centre de ressources ou sur les conditions d'affiliation ?

11h – 12h30 : Les droits des artistes interprètes confrontés aux nouveaux médias

Lieu : Auditorium Mozart
Organisée par la SPEDIDAM

Quels sont les droits des artistes interprètes face aux différentes plateformes de streaming et de vente en ligne ?
Les différentes aides de la SPEDIDAM

Intervenant : Guillaume DAMERVAL, gérant de la SPEDIDAM

Rendez-vous demain !

Avec le soutien du CNV et de la Sacem

Inspiration, anticipation, projection, voilà les maîtres-mots des « Rendez-vous Demain ». Initiés en 2017 par le Printemps de Bourges, ce sont des moments forts du festival, où est imaginé l'avenir de la musique et de la culture. Le festival invitera pour cette édition deux personnalités majeures venues du monde scientifique et des arts. Ils auront alors carte blanche pendant 20 minutes pour livrer une vision futuriste des pratiques culturelles et musicales, suivie d'une séquence de questions-réponses. Les « Rendez-Vous Demain ! », en partenariat avec Sacem Université, le CNV et Usbek & Rica, concrétisent un souhait du festival : celui de poser des jalons inspirants et marquants dans l'anticipation des usages.

Vendredi 27 Avril 2018

16h – 16h40 : Laurence Devillers
Lieu : Espace professionnel

Laurence Devillers est Professeure d'informatique à l'université Paris-Sorbonne et chercheuse au LIMSI-CNRS. Ses domaines de recherche portent principalement sur l'interaction homme-machine, la détection des émotions, le dialogue oral, l'éthique et la robotique.

Samedi 28 Avril 2018

16h – 16h40 : Mat Bastard
Lieu : Espace professionnel

Artiste et producteur protéiforme (punk, hiphop, cinéma…) installé entre Paris et Los Angeles.

PLUS D'INFOS

Les 8e Prix de la Création Musicale

mar, 03/27/2018 - 10:42

Les Prix de la 8ème édition ont été décernés lundi 26 mars. Depuis 2011, la Chambre syndicale des éditeurs de musique (CSDEM) récompense auteurs et compositeurs, mais également les professionnels qui accompagnent au quotidien la création et les créateurs.

Parmi les 58 nommés, 13 lauréats ont été récompensé dans les catégories suivantes :

Auteur de l'année :
Benjamin Mazuet / Éditeur : French Flair Entertainment

Compositeur de l'année :
Angelo Foley / Éditeur : Sony/ATV Music Publishing France

Chanson originale de l'année - Airplay (TV & Radio) :
Je m'en vais / Vianney - arr. : Clément Ducol & Vianney - Lili Louise Musique, El Editions (Antber)

Chanson originale de l'année - Streaming :
Réseaux / Niska - Pyroman, Heezy Lee, Le Motif - Universal Music Publishing France, Eclipse Time Group, Sony ATV Allegro Music Publishing, Red nationMusic, Wink It LTD, Dark Night

Nouveau Talent :
Malik Djoudi / Éditeurs : Wagram Publishing / Mostla / Alter K

Recueil de partitions et de textes :
The Ultimate Django's Book – (Complete) / Editeurs : EMI Music Publishing, Patrick Moulou-Bookmakers

Musique originale d'une fiction :
Au revoir là-haut / Christophe Julien - ABCD Films, Editions La Marguerite

Musique originale pour un documentaire :
Carré 35 / Florent Marchet - Strickly Confidential France, Nodiva

Synchronisation publicitaire d'une œuvre française :
L'amour, l'amour, l'amour / Intermarché - Yves Stéphane, Jack Arel - Warner Chappell Music France

Synchronisation publicitaire d'une œuvre internationale :
Thirteen / Monoprix - Alex Chilton, Christopher Bell - Almo Music Corp., Koala Music Inc, sous-édité par Rondor Music France, catalogue d'Universal Music Publishing France

Réinterprétation et Remix :
Dis, quand reviendras-tu ? / Gérard Depardieu - Barbara - Beuscher Arpège

Prix D'Honneur : Jean-Loup Dabadie

Prix spécial du Jury : Philippe Katerine

#PCM2018 Jean-Loup Dabadie reçoit le prix d'honneur @csdem pic.twitter.com/Lzr0AZeaUI

— Sacem (@sacem) 26 mars 2018

Le site de la CSDEM

Pages