S'abonner à flux flux actualité professionelles IRMA
Mis à jour : il y a 2 heures 15 min

Les conférences à Musicora

jeu, 04/27/2017 - 10:44

Du 28 au 30 avril, le salon Musicora propose une cinquantaine de conférences et de présentations à Paris. Les grands axes de ce "rendez-vous de la musique et des musiciens" : business, export, innovation, pratique instrumentale et enseignement.

Le salon Musicora 2017, parrainé cette année par André Manoukian, c'est 200 exposants (instruments, partitions, festivals, innovation, écoles de musique…), 80 ateliers d'éveil musical et d'initiation instrumentale, et une série de 30 concerts à la Grande Halle de La Villette.
Voir le programme complet

La journée du vendredi 28 avril sera plus particulièrement dédiée aux professionnels de la musique avec une dizaine de conférences dédiées, dont :

  • New Deal - (9h30-18h)
    Deuxième édition des Rencontres professionnelles internationales organisées avec la FEVIS, France Festivals, Futurs Composés, le Bureau Export et l'Institut français. Speed-meetings entre programmateurs, ensembles et éditeurs. Pitchs de projets artistiques et de projets numériques.
TOUTES LES CONFÉRENCES & PRÉSENTATIONS MUSICORA 2017

Panorama des disquaires indépendants en France

mar, 04/25/2017 - 12:31

L'étude La situation économique des disquaires indépendants publiée par le ministère de la Culture révèle un ensemble de données sur le profil des disquaires, ainsi que sur les activités et l'implantation de ces commerces.

Cette observation a été lancée par la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) du ministère de la Culture, en partenariat avec le CALIF, la Fédération nationale des labels indépendants (FELIN) et l'Ensemble Paris emploi compétences (EPEC).

Elle porte sur la situation économique disquaires indépendants en France métropolitaine et vise à mieux appréhender les difficultés rencontrées par cette profession.

Les chiffres clés :

La localisation

334 disquaires indépendants sont en activité, répartis de manière plus ou moins homogène sur le territoire avec néanmoins une forte concentration dans les agglomérations.

Le responsable

Le responsable est majoritairement un homme (90%) de plus de 45 ans (58%) qui a eu des expériences professionnelles extrêmement variées avant d'être disquaire (86%). Dans 68% des cas, il est gérant du magasin ; et dans 78% des situations, il s'agit d'un gérant non-salarié.

L'activité

Leur chiffre d'affaire moyen est de 100 000€, auquel contribue à hauteur de 70% la vente de vinyles.
La profondeur des catalogue (5 000 références en valeur médiane) et la richesse des styles représentés démontrent le rôle important des disquaires indépendants dans la promotion de la diversité musicale.

Les activités annexes

Indice à la difficulté économique des disquaires : dans 80% des cas, ils ne se limitent pas à la vente de produits musicaux.

LIRE L'ÉTUDE DANS SON INTÉGRALITÉ

Agenda pro : semaine du 24 au 30 avril

lun, 04/24/2017 - 11:58

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels de la musique : rencontres, ateliers, forums, AG, salons, congrès, etc.



24 AVRIL

CONFÉRENCE
Idée² - Musique et Désobéissance
Paris


24 AVRIL

RENCONTRE
La Synchronisation
Paris


25 AVRIL

RENCONTRE
Robin Sen Gupta (Terrier productions)
Paris


25 AVRIL

RENCONTRE
Les réseaux des festivals
Paris


25 AVRIL

RENCONTRE
Le secteur culturel s'empare de la formation professionnelle
Montlouis/Loire (37)


25 - 27 AVRIL

RENCONTRE
Cycle-rétrospective sur le développement des musiques actuelles en Fédération Wallonie-Bruxelles
Belgique


26 AVRIL

RENCONTRE
Meetup Technopol et Assemblée générale
Paris


26 AVRIL

RENCONTRE
Organiser un concert avec une asso : mode d'emploi
Belfort (90)


26 AVRIL

CONFÉRENCE
La structuration des réseaux de musiques actuelles - l'écosystème des musiques actuelles
Paris


26 AVRIL

ÉVÉNEMENT
3e édition du Prix Sacem du droit d'auteur
Paris


27 AVRIL

RENCONTRE
Évaluer l'utilité sociale de sa manifestation culturelle
Rennes (35)


27 AVRIL

RENCONTRE
Éduquer l'oreille musicale : quel support pour quelle écoute ?
Paris


28 AVRIL

RENCONTRE
Service civique et culture
Marseille


28 - 30 AVRIL

SALON
Musicora
Paris


29 AVRIL

RENCONTRE
Le 93 : hub musical ?
Montreuil


30 AVRIL

ÉVÉNEMENT
Jazz Day
Paris


AGENDA DES AIDES FILIÈRE D'AVRIL AGENDA DES AIDES ARTISTE D'AVRIL RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET (tremplin, dispositif d'aide, etc.)
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 16

ven, 04/21/2017 - 16:16

Cette semaine : rémunération stream "au réel", blockchain, frais professionnels, sûreté & sécurité, budget des festivals, propositions Félin, contrat d'artiste, accord Socan/Sodrac…

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Festival : une évolution budgétaire impactée par les surcoûts de sécurité

Dans le cadre du Printemps de Bourges, le CNV a présenté une étude sur les caractéristiques et les évolutions budgétaires des festivals de musiques actuelles en 2016. Ces données témoignent des coûts croissants liés à la sécurité.


Deezer cherche à rémunérer au plus juste

La plateforme de streaming explore des pistes pour développer un modèle de rémunération basé sur les écoutes "au réel".


Pourquoi l'industrie musicale a besoin de la blockchain

Décryptage de l'accord SACEM, ASCAP, PRS pour mettre au point un système commun d'identification des œuvres utilisant la technologie blockchain.


L'abattement pour frais professionnels va disparaitre chez Pôle Emploi Spectacle

A partir des paies de juillet, il ne sera plus possible d'appliquer l'abattement pour frais professionnels sur les bases de calcul des cotisations d'assurance chômage (AC) et d'association de garantie des salaires (AGS).


10 propositions de Félin pour la présidentielle : transition numérique, quota & rémunération streaming, taxe YouTube…

Pour la défense de la diversité culturelle et musicale, la Fédération nationale des labels indépendants (Félin) soumet plusieurs "mesures concrètes" au futur Président de la République et à ses équipes.


Le vrai poids des emplois de la culture

En moins de trois décennies, le nombre d'emplois dans le domaine de la culture a presque doublé. Mais le secteur reste fragile en raison de la précarité de nombreux postes.


Publication du guide Gérer la sûreté et la sécurité des événements et sites culturels

Ce guide de bonnes pratiques destiné aux organisateurs d'événements culturels de toute nature et à leurs organisations vise à renforcer les mesures de sûreté dont ils sont les garants.


Les musiques électroniques entrent à l'école

La Sacem lance La Fabrique Électro, un programme d'intervention artistique à l'école dédié aux musiques électroniques.


Avant, c'était "major vs. indie". Maintenant, c'est "quick vs. slow"

Interview exclusive par Music Business Worldwide de Pascal Nègre sur son nouvel amour pour la gestion des artistes et sur le rôle des maisons de disques aujourd'hui.


Lire aussi :

Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Festival : une évolution budgétaire impactée par les surcoûts de sécurité

ven, 04/21/2017 - 13:26

Dans le cadre du Printemps de Bourges, le CNV a présenté une étude sur les caractéristiques et les évolutions budgétaires des festivals de musiques actuelles en 2016. Ces données témoignent des coûts croissants liés à la sécurité.

L'étude réalisée sur un panel de 84 festivals dresse un portrait général des structures étudiées et analyse plus en détail les budgets des festivals.

Les principales données publiées :

-* En moyenne, les festivals étudiés sont âgés de 20 ans, durent 6 jours, génèrent 17.828 entrées payantes pour un prix du billet de 26 euros. Ils consacrent 30% de leurs charges à l'artistique, 43% à la technique, logistique, sécurité et 28% aux autres charges (communication, fonctionnement…).

  • Entre 2014 et 2016, les charges artistiques se sont accrues de 6% par an en moyenne quand les charges techniques, logistiques et de sécurité croissaient de 7% par an.
  • Les surcoûts liés au renforcement des dispositifs de sécurité sont évalués en moyenne à 14K€ par jour en 2016. Les charges supplémentaires sont à 70% engendrées par l'augmentation de moyens humains et, dans 73% des cas, elles visent à renforcer les mesures de contrôle et de surveillance.
  • Les festivals enregistrent une augmentation de leurs recettes propres de 7% par an entre 2014 et 2016 (+6% de billetterie, +14% bars/buvettes et concessions), qui représentent près des 2/3 du total de leurs produits. Ces nouvelles ressources, associées au développement et à la diversification des partenariats privés (+9% / an en moyenne, pour atteindre 15% du total de leurs produits en 2016), prouvent la capacité des festivals à rebondir.
LIRE L'ÉTUDE

Le sujet du Fonds d'Urgence n'est pas derrière nous, nous avons eu plus de 200 demandes @PhilippeNicola @CNV_info #budgets des #festivalsMA pic.twitter.com/SQYZ1KzVwq

— CNV (@CNV_info) 20 avril 2017

Sur quelles bases négocier un contrat d'artiste ?

ven, 04/21/2017 - 11:54

L'avocat Jean-Marie Guilloux revient en détail sur cet accord entre interprète et producteur phonographique dans le guide La Négociation du contrat d'artiste qui vient de paraître en coédition IRMA / ADAMI.

Cet ouvrage aborde de manière exhaustive et pratique ce type de contrat d'enregistrement. Prioritairement destiné aux artistes et aux maisons de disques, il éclaire des sujets complexes où s'entremêlent droit des contrats, droit du travail et droit de la propriété intellectuelle, mais également pratiques professionnelles et décisions judiciaires.

À la lumière des dernières jurisprudence et des récents changements législatifs, son auteur, Jean-Marie Guilloux, avocat au barreau de Paris et spécialiste du secteur, y analyse, article par article, les conséquences juridiques et économiques de chaque clause du contrat d'artiste.

« Je suis allé rechercher les spécificités de tous les contrats d'artiste qui existent aujourd'hui sur la place de Paris. Le contrat d'artiste qui se trouve dans ce livre n'est donc pas le contrat de telle ou telle maison de disques, mais celui de toutes les maisons de disques ! », J.-M. Guilloux. Lire son interview

Ce guide s'adresse aux artistes et aux producteurs, mais également à tous les acteurs de la filière musicale qui souhaitent professionnaliser leur pratique et mieux travailler ensemble, gagner en pouvoir de négociation et établir un contrat équitable.

PLUS D'INFO SUR CE GUIDE

Les 10 propositions de la Félin

mer, 04/19/2017 - 16:43

Pour la défense de la diversité culturelle et musicale, la Fédération nationale des labels indépendants (Félin) soumet plusieurs "mesures concrètes" au futur Président de la République et à ses équipes.

Le streaming ne constituant pas encore "un relais de croissance" pour les labels indépendants (le disque physique représente encore 60% des ventes des membres de la fédération), la Félin souhaite que se poursuive la politique d'accompagnement des labels indépendants "à la transition numérique, à la modernisation des outils et à l'amélioration des process de diffusion".

Si un ensemble de mesures consiste à défendre l'intérêt des labels indépendants et de la diversité des productions qu'ils portent, les propositions de la Félin vont également plus loin. Certaines préconisations portent ainsi plus largement sur la défense de l'écosystème "qui gravite autour de la production indépendante et lui permet de continuer à vivre".

LES 10 PROPOSITIONS DE LA FÉLIN
  • Pour équilibrer le rôle des musiques émergentes face aux musiques dites mainstream : continuer à garantir l'indépendance et le foisonnement artistique via le soutien d'aides publiques.
  • Pour mieux rémunérer les artistes pendant les sessions d'enregistrement : pérenniser le Fonds national pour l'emploi pérenne dans les spectacle vivant, le FONPEPS, dédié également aux petits labels employeurs.
  • Pour réunir tous les acteurs de la musique enregistrée & spectacle vivant et permettre de répondre collectivement à des enjeux communs : mettre en place une "maison de la musique" à partir du CNV.
  • Pour diffuser les musiques de découverte et de niche, souvent peu ou pas exposées sur les radios et télévisions nationales : soutenir les radios locales en renforçant le fonds de soutien à l'expression radiophonique, le FSER.
  • Pour que le streaming soit un véritable relais de croissance des nouveaux talents et de la diversité :

    1. Promouvoir l'éditorialisation sur les sites de streaming en faveur de la musique indépendante ; en d'autres termes, introduire des quotas de musique "de découverte et de niche" comme cela existe pour le chant en français sur les radios.

    2. Mettre en place une rémunération du stream plus avantageuse de la nouveauté par rapport au back-catalogue (6 mois après la sortie).
  • Pour favoriser la montée en compétence des structures de production de moins de 11 salariés, souvent peu formées sur la gestion : créer de dispositifs nationaux ou régionaux d'accompagnement et de formation, sur le modèle du secteur du spectacle vivant.
  • Pour financer les petites productions de vidéoclips musicaux : flécher une partie de la taxe Youtube, reversée au CNC, vers les professions de la musique qui produisent le premier type de contenus consommés sur Internet.
  • Pour valoriser le travail des disquaires indépendants, passeurs de culture, prescripteur musicaux et animateurs de territoire : créer un statut du commerce culturel de proximité.
  • Et pour rêver un peu : passer la TVA à 5,5% sur les disques pour assurer une politique culturelle forte en faveur de la musique, comme pour le livre.
PLUS D'INFO SUR LE SITE DE LA FÉLIN

Les musiques électroniques entrent à l'école

mar, 04/18/2017 - 15:13

La Sacem lance La Fabrique Électro, un programme d'intervention artistique à l'école dédié aux musiques électroniques. Pour y participer, un appel à candidatures est ouvert aux compositeurs jusqu'au 10 mai.

Cet appel s'adresse aux compositeurs de musiques électroniques ou de musiques électroacoustiques (membres de la Sacem) désireux de transmettre leurs connaissances et de sensibiliser des collégiens à la création sonore et musicale, notamment grâce à l'utilisation des nouvelles technologies.

La Fabrique Électro est un programme qui réunit les compositeurs sélectionnés et des professeurs d'éducation musicale et de chant choral autour d'un travail de création d'une oeuvre musicale avec des collégiens (cycle 4 - classes de 5e, 4e, 3e). Ce travail donnera ensuite lieu à une restitution en public.
La première édition de cette opération sélectionnera une dizaine de projets répartis sur l'ensemble du territoire, dont les territoires d'Outre-Mer.

Ce projet s'inscrit dans le cadre des actions culturelles menées par la Sacem, et répond à ses objectifs en matière d'éducation artistique et culturelle, à savoir :
• échanger avec un artiste, un créateur ou un professionnel de l'art et de la culture
• appréhender des oeuvres et des productions artistiques
• mettre en oeuvre un processus de création
• s'intégrer dans un processus collectif
• réfléchir sur sa pratique
• comprendre et utiliser un vocabulaire approprié à chaque domaine artistique ou culturel
• mettre en relation différents champs de connaissances, etc.

La Fabrique Électro est un programme qui fait suite à l'étude sur les musiques électroniques publiée par la Sacem à l'automne 2016.

PLUS D'INFO SUR LA FABRIQUE ÉLECTRO

Agenda pro : semaine du 18 au 23 avril

mar, 04/18/2017 - 11:58

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels de la musique : rencontres, ateliers, forums, AG, salons, congrès, etc.



18 AVRIL

RENCONTRE
Rencontre et échanges sur l'éco-système musical angevin
Angers


18 - 21 AVRIL

INAUGURATION
La Seine Musicale
Boulogne-Billancourt


18 - 23 AVRIL

SALON
Canadian Music Week
Toronto/Canada


19 - 21 AVRIL

CONFÉRENCES & RENCONTRES
Conférences du Printemps de Bourges (Agi-Son/Ferarock/CNV/Télérama/Bureau Export/Prodiss/Spedidam/Sma)
Bourges


19 - 23 AVRIL

EXPOSITION & CONFÉRENCES
Cycle Punk Printemps de Bourges
Bourges


20 AVRIL

RENCONTRE
Table ronde : « Rééditions en tout genre, le second souffle du vinyle ? »
Paris


20 AVRIL

CONFÉRENCE
Y a-t-il des musiques universelles ?
Paris


20 - 21 AVRIL

RENCONTRE
Journées Europe Créative
Strasbourg


21 AVRIL

CONFÉRENCE
Ni noires, ni blanches : histoire des musiques créoles
Paris


22 AVRIL

JOURNÉE PORTES OUVERTES
Formations musiques actuelles et spectacle vivant
Nantes


22 AVRIL

CONFÉRENCE
Musiques Jamaïcaines
Paris



22 AVRIL ÉVÉNEMENT
Disquaire Day




22 - 23 AVRIL

ÉVÉNEMENT
Culture experience days : « Music Maker » au Château Éphémère
Carrières-Sous-Poissy (78)


AGENDA DES AIDES FILIÈRE D'AVRIL AGENDA DES AIDES ARTISTE D'AVRIL RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET (tremplin, dispositif d'aide, etc.)
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 15

ven, 04/14/2017 - 15:05

Cette semaine : monétisation YouTube, emploi culturel, blockchain, labels du spectacle vivant, musique et pub, club électro, le Bateau ivre à Tours, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Fin de la monétisation des vidéos sous la barre d'un certain nombre de vues sur YouTube

YouTube a désormais la volonté de ne monétiser que les chaînes qui dépassent le cap des 10 000 vues.



Pourquoi il n'y a pas de meilleur époque pour créer son label qu'aujourd'hui

Le désir de créer des enregistrements et de les partager avec le monde n'a pas faibli, et comme les outils se sont développés… Par Emily Gonneau [EN].


Emploi culturel : la décentralisation n'a pas eu lieu

Une étude de l'Insee met en lumière le poids écrasant de la région-capitale dans l'emploi culturel. Elle bat également en brèche quelques idées reçues.


Tours : 1 collectif pour faire revivre le Bateau Ivre

Un collectif s'est formé pour racheter et faire revivre le Bateau ivre, une salle de concert emblématique fermée à cause d'une baisse des subventions.


La Sacem, ASCAP et PRS for Music s'unissent afin d'explorer le potentiel de la blockchain

En collaboration avec IBM, les trois sociétés d'auteur s'engagent dans un projet visant à explorer le potentiel de la technologie blockchain pour l'identification des oeuvres pour les ayants droit.


De nouvelles règles pour les labels du spectacle vivant

Un décret intéressera de près les services en régie de collectivité qui veulent être labellisés par le ministère de la Culture. Le texte est pris en application de l'article 5 de la loi LCAP clarifie le dispositif existant.


Chanteur, un métier où il faut savoir remplir une salle et sa feuille d'impôt

Jain, Fakear, Broken Back ou François and The Atlas Moutains… Avant d'être à l'affiche des plus grands festivals, l'apprentissage du métier est passé pour ces chanteurs par des aspects moins glamours, comme savoir remplir sa déclaration d'impôt.


Sacem et Ircam vont créer un logiciel pour détecter les morceaux

La Sacem et l'Ircam collaborent depuis janvier afin de mettre au point une technologie nouvelle qui détecterait les morceaux "quelle que soit la version, l'instrumentation, la tonalité, l'interprète".


Lire aussi :

Musique électronique : Ces clubs commerciaux qui se mettent à la page de l'underground
Comment la musique s'est réinventée en ligne
Musicoin, le bitcoin de la musique (blockchain)
Ben Barbaud/Hellfest : "Aujourd'hui le problème du fest', c'est qu'il n'y a pas de place pour tout le monde"
Le streaming a tué l'intro instrumentale
Le rôle de la musique dans la publicité (vidéo)
Festivals : têtes d'affiche et piquets de tente

Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Disquaire Day 2017

jeu, 04/13/2017 - 15:50

La 7e édition française du Disquaire Day aura lieu le 22 avril. Au programme : plus de 200 disquaires indépendants qui participent à l'opération, des vinyles inédits et des éditions limitées, etc.

La déclinaison française du Record store Day, organisé par le Calif (Club action des labels indépendants français), réunit un réseau de 250 disquaires indépendants qui fêteront l'événement dans 90 villes en France et également en Suisse, en Belgique et au Luxembourg.
L'édition 2017 compte d'ores et déjà près de 30 disquaires supplémentaires par rapport à l'édition précédente, dont une vingtaine de magasins ayant ouvert ces derniers mois.
Voir la liste des disquaires indépendants

Pour l'occasion, près de 300 vinyles inédits ou en éditions limitées ont été enregistrés, pressés, réédités et seront distribués exclusivement dans les disquaires partenaires. Des centaines d'évènements live (expositions, projections, rencontres, dédicaces, etc.) seront également organisés.
Voir la liste des événements

À noter qu'en 2017, le titre d'ambassadeur du Record store Day revient à l'artiste St Vincent.

Parmi les moments proposés, un before et un after auront lieu ce jour-là :

• Before du Disquaire Day - Table ronde : « Rééditions en tout genre, le second souffle du vinyle ? » (Paris)

• Les Disquaires Day Nights (concerts de clôture) auront lieu dans plusieurs villes, dont Paris et Lyon, avec plus de 150 artistes présentés en live.

ASCAP, SACEM et PRS lancent un projet de blockchain

jeu, 04/13/2017 - 14:49

En collaboration avec IBM, les trois sociétés d'auteur s'engagent dans un projet visant à explorer le potentiel de la technologie blockchain pour l'identification des oeuvres pour les ayants droit.

Trois des plus importantes sociétés de gestion de droits d'auteur au monde – SACEM (Société des Auteurs Compositeurs et Éditeurs de Musique), ASCAP (American Society for Composers Authors and Publishers), et PRS for Music (Performing Right Society for Music) – ont annoncé allier leurs forces dans le cadre d'un projet de blockchain, pour mettre au point un prototype de gestion partagée des informations relatives aux droits d'auteur.

Ensemble, elles élaborent un nouveau système de gestion des liens entre les ISRC (codes internationaux pour les enregistrements musicaux) et les ISWC (codes internationaux pour les œuvres musicales). Cette solution permettra d'améliorer l'appariement entre ces deux ensembles de données et d'optimiser l'identification des ayants droit, afin de réduire les risques d'erreurs et de limiter les coûts, et à terme, d'accélérer l'octroi de licences. L'objectif du projet est de mettre au point un prototype qui permettra aux sociétés de créer et de s'appuyer sur une base de métadonnées d'œuvres musicales partagée et décentralisée, avec des capacités de suivi et d'actualisation en temps réel.

Les équipes techniques de la SACEM, d'ASCAP, et de PRS for Music collaborent avec IBM en vue d'exploiter la technologie blockchain open source de la Linux Foundation, Hyperledger Fabric, pour recouper, regrouper et préciser les liens existants entre les ISRC et les ISWC, et confirmer l'exactitude des informations ou des conflits identifiés sur des œuvres musicales. Bien que ce projet n'en soit encore qu'à ses débuts, il représente une étape fondamentale et prometteuse pour le développement et le déploiement des solutions blockchain dans la filière. Connue pour sa capacité à gérer des fichiers décentralisés, la blockchain permettra de répondre aux enjeux liés aux conflits d'identifiants autour d'une même œuvre pour de multiples ayants-droit.

Pour Jean-Noël Tronc, Directeur général-gérant, qui se réjouit « de cette initiative conjointe internationale », ce projet vient renforcer la mission de la SACEM : « garantir aux créateurs et éditeurs de musique, un avenir diversifié et pérenne, dans lequel ils soient efficacement et équitablement rémunérés. La SACEM s'est engagée à soutenir durablement la création et à investir dans des technologies innovantes et dans des systèmes d'information permettant d'améliorer l'identification de leurs œuvres, pour tous les usages en ligne, quelle que soit la plateforme. Grace à cette expérimentation, nous souhaitons développer de nouvelles solutions autour de la blockchain, pour s'atteler à un problème de longue date et bien connu des professionnels de la musique – un problème qui s'est accru sensiblement avec la décentralisation croissante de la répartition des droits sur les œuvres musicales en ligne. En développant ce projet blockchain aux côtés d'ASCAP et PRS for Music, nous capterons davantage de valeur au profit des créateurs et éditeurs de musique du monde entier. »

Elizabeth Matthews, Directrice générale de la société américaine précise que « l'ASCAP est sans cesse à la recherche d'opportunités pour exploiter de nouvelles plateformes technologiques afin de traiter spécifiquement les besoins de nos membres et de la filière, ce qui nécessite davantage de transparence et d'exactitude. Au-delà de son utilisation initiale dans les systèmes de paiement, la blockchain a d'ores et déjà permis d'améliorer significativement certaines opérations telles que le recueil de données et le partage d'informations opérationnelles, de façon spectaculaire, en temps réel ou en réduisant les coûts. »

Enfin, pour Robert Ashcroft, Directeur général de PRS for Music, « la mise en place de données de droits d'auteur référentes représente depuis longtemps l'un des défis les plus importants auxquels le secteur se trouve confronté. La blockchain et les Distributed Ledger Technologies (DLT) ouvrent un champ de nouvelles opportunités pour permettre à tous les secteurs d'activité de faire face à des défis de longue date. Le marché numérique nécessite des rapports en temps réel pour le compte de multiples acteurs à travers le monde. Si la blockchain peut nous aider à réaliser cet objectif, elle proposera de nouvelles perspectives aux développeurs de nouvelles applications numériques, améliorera la fiabilité des versements des droits d'auteur et dégagera de la valeur pour les ayants-droit. »

Conférences pros du Printemps de Bourges

mar, 04/11/2017 - 15:38

Du 19 au 21 avril, plusieurs organismes - CNV, Sacem, Bureau Export… - présentent des tables rondes et conférences professionnelles dans le cadre du Printemps de Bourges.

PROGRAMME Mercredi 19 Avril

15h - 16h - Organisée par AGI-SON
Fréquentation de concerts et rapports aux risques auditifs : une étude auprès des publics de salles de concerts en France.

16h - 17h30 - Organisée par AGI-SON, le CNV et la SACEM
Législation sonore : bilan de la campagne Oper@'Son et mesures d'accompagnement de la future réglementation.

Jeudi 20 Avril

09h30 - 16h - Organisé par Fraca-Ma
Questions Com' #1 : le rendez-vous des "communicants" du secteur musical.

15h45 - 17h45 - Organisé par la FERAROCK avec la participation de la FELIN
Du local au national, quelles passerelles entre les radios pour la promotion des artistes émergents ?

16h - 18h - Organisée par le CNV
Indicateurs économiques des festivals de musiques actuelles en France : caractéristiques et évolutions budgétaires 2014-2016.

Vendredi 21 Avril

11h - 13h - Organisée par Télérama
Présentation de la nouvelle plateforme digitale TéléramaSorties.

11h - 14h15 - Organisée par le Bureau Export
Session de speed-meeting avec une délégation de professionnels internationaux.

11h - 13h - Organisée par le PRODISS
Croissance, emploi, talents et attractivité : la contribution du spectacle musical et de variété à l'économie nationale.

15h30 - 17h30 - Organisée par le SMA
Financer la culture par l'économique, Fonpeps et crédits d'impôts à l'épreuve du terrain.

16h - 18h - Organisée par la SPEDIDAM
Propositions pour l'avenir des droits des artistes-interprètes.

INFOS SUR LE SITE DU PRINTEMPS DE BOURGES

Agenda pro : semaine du 10 au 16 avril

lun, 04/10/2017 - 11:58

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels de la musique : rencontres, ateliers, forums, AG, salons, congrès, etc.



Jusqu'au 11 AVRIL

RENCONTRE
Etats de la voix
Chalon-sur-Saône (71)


10 - 13 AVRIL

SALON
Atlantic Music Expo 2017
Cap Vert


11 AVRIL

RENCONTRE
Construction de l'identité visuelle des projets musicaux
Toulouse


11 AVRIL

RENCONTRE
Sécurité et sûreté : contextes et enjeux pour la création et la diffusion artistique dans l'espace public
Villeurbanne (69)


11 - 14 AVRIL

SALON
Musikmesse 2017
Francfort (Allemagne)


13 AVRIL

RENCONTRE
Le financement participatif des projets culturels
Aix-en-Provence


14 AVRIL

ATELIER
Découverte du jazz
Paris


15 AVRIL

MOBILISATION
Aux Sons
Paris


16 AVRIL

MOBILISATION
Printemps solidaire
Paris


AGENDA DES AIDES FILIÈRE D'AVRIL AGENDA DES AIDES ARTISTE D'AVRIL RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET (tremplin, dispositif d'aide, etc.)
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 14

ven, 04/07/2017 - 15:36

Cette semaine : un médiateur pour la musique, accord Spotify/Universal, festival et business, le Zénith de Paris fait trop de bruit, un syndicat pour les disquaires indés, hommage à Kakehashi, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Denis Berthomier nommé médiateur de la musique pour apaiser les tensions sur le numérique

M. Berthomier, conseiller maître à la Cour des comptes, ancien DG du Centre Pompidou et ancien conseiller pour la Culture du Premier ministre Jean-Marc Ayrault (2012-2014), a été nommé pour une durée de trois ans.


Les festivals à l'épreuve du business

En dix ans, le marché de la musique live s'est profondément modifié sous l'impulsion de grandes sociétés, avec au final un risque d'uniformisation des festivals.


J.-M. Guilloux : « Ce contrat d'artiste est celui de toutes les maisons de disques »

L'avocat Jean-Marie Guilloux revient sur l'évolution du rapport contractuel entre artistes et maisons de disques en France à l'occasion de la publication du guide La Négociation du contrat d'artiste.



Spotify signe un nouvel accord mondial avec Universal

Pour la jeune entreprise suédoise, numéro un mondial du streaming musical, l'enjeu est d'aboutir à un modèle économique plus pérenne.


Le Zénith de Paris condamné pour nuisances sonores

La salle de spectacle vient d'être condamné à une lourde amende pour les nuisances sonores qu'elle cause depuis des années dans le 19e arrondissement de Paris.


À qui appartiennent les festivals de musique ?

Si les Vieilles charrues, le Hellfest et Solidays sont organisés par des associations, les autres grands festivals sont organisés par des sociétés commerciales qui attirent l'appétit de grands groupes.


Labels indépendants : « On est obligés de rester en partie en dehors du système »

A l'occasion des dix ans de leurs labels, Jean-Baptiste Guillot de Born Bad Records et Arthur Peschaud de Pan European Recording échangent autour de leurs expériences de l'indépendance dans une industrie en mutation.


GREDIN : un syndicat pour les disquaires indépendants

Fondé "par des disquaires indépendants pour les disquaires indépendants", le Groupement des disquaires indépendants nationaux (GREDIN) vient d'être créé avec l'objectif de représenter, valoriser et défendre la profession.


Hommage : sans les instruments d'Ikutaro Kakehashi, la musique moderne n'aurait pas été la même

Cet ingénieur japonais, fondateur de la compagnie Roland et créateur de certains des synthétiseurs et boîtes à rythmes les plus utilisés, est mort à l'âge de 87 ans.


Lire aussi :

Le streaming a accéléré le rythme de la musique pop
Matthieu Pigasse rentre au capital de l'enseigne culturelle Rough Trade
Les squatteurs de festivals 2017
Retour sur le débat ''Musiques d'Ici, diasporas et empathie''
Baromètre 2016 des investissements publicitaires du secteur des éditions phonographiques en radio et TV
A quelle vitesse peut-on humainement jouer – et entendre – le rythme et le ton d'une musique ?
La Région Normandie supprime le festival "Concerts gratuits de la région" à Rouen
La grand-Metz de la musique

Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Agenda des aides à la filière

jeu, 04/06/2017 - 10:53

Aides au spectacle, au disque, à l'édition, à l'international, etc. Ne ratez pas les dates limites de dépôt.



Spectacle

Fonds d'urgence au spectacle vivant
Date limite de dépôt : 6 avril
CNV - Commission du 27 avril



Spectacle vivant "musiques"
Date limite de dépôt : 10 avril
FCM - Commission du 09/05


Aide à la production
Date limite de dépôt : 11 avril
CNV - Commission du 09/05



Aide à la pré-production scénique
Date limite de dépôt : 11 avril
FCM - Commission du 11/05


Aide aux comptes entrepreneurs et économie des entreprises
Date limite de dépôt : 11 avril
CNV - Commission du 10/05



Aide aux festivals
Date limite de dépôt : 13 avril
CNV - Commission du 11/05



Aide aux festivals
Date limite de dépôt : 14 avril
FCM - Commission du 02/06


Aide à la création et à la diffusion d'œuvres sur le territoire parisien
Date limite de dépôt : 21 avril


Aide musique aux ensembles et artistes conventionnés
Date limite de dépôt : 30 avril
Commission des 4-5/07


Aide à l'activité des salles de musiques actuelles à Paris
Date limite de dépôt : 1er mai
CNV - Commission du 01/06




Musique enregistrée

Disque de "musiques"
Date limite de dépôt : 10 avril
FCM - Commission du 09/05


Aide à la musique en images
Date limite de dépôt : 11 avril
FCM - Commission du 28/04


Aide aux disques de "variétés"
Date limite de dépôt : 11 avril
FCM - Commission du 11/05


Aide à la création de musiques originales
Date limite de dépôt : 21 avril
CNC

Aide au développement éditorial
Date limite de dépôt : 24 avril
FCM - Commission du 24/05


Aide à la création musicale
Date limite de dépôt : 28 avril
SCPP- Commission du 31/05




International

Développement de projets artistiques à l'international
Date limite de dépôt : 7 avril


Aide à la diffusion à l'international
Date limite de dépôt : 11 avril
CNV - Commission du 09/05



Enseignement

Aide à la création musicale en milieu scolaire
Date limite de dépôt : 30 avril
Sacem



Médias

Fonds de Soutien à l'Expression Radiophonique
Date limite de dépôt : 15 avril
FSER





RETROUVEZ L'AGENDA DES ARTISTES RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET ET ACTUALISÉ EN CONTINU

GREDIN : un syndicat pour les disquaires indépendants

mer, 04/05/2017 - 12:46

Fondé "par des disquaires indépendants pour les disquaires indépendants", le Groupement des disquaires indépendants nationaux (GREDIN) vient d'être créé avec l'objectif de représenter, valoriser et défendre la profession.

Plusieurs disquaires indépendants se sont regroupés au sein du GREDIN, dont le bureau provisoire est constitué de la présidente Julie DAVID (disquaire Le WALRUS, Paris), du secrétaire Nicolas LEGOURRIEREC (disquaire MUSIC FEAR SATAN, Paris) et du trésorier Yves PLOUHINEC (disquaire HANDS & ARMS, Paris).

La création de ce premier syndicat des disquaires indépendants vise à "constituer une représentation officielle de la profession de disquaire auprès des pouvoirs publics, des organes consultatifs, des métiers et de toutes les organisations professionnelles nationales et internationales de la chaîne du disque".

Son action s'oriente autour de six axes :

• œuvrer à la promotion et au lobbying de la profession ;
représenter la profession auprès des institutions, des associations, des politiques, des médias et du public ;
organiser, étudier et protéger les intérêts professionnels économiques et moraux, nationaux et internationaux de la profession ;
• assurer aux disquaires indépendants les meilleures conditions économiques, notamment auprès des fournisseurs ;
• créer des liens forts et durables entre les disquaires membres pour un dialogue et une coopération permanente ;
valoriser le réseau de disquaires indépendants.

Le groupement est actuellement en phase de construction et les premières adhésions sont ouvertes jusqu'au 30 avril. Un conseil d'administration constitué de 12 membres sera prochainement élu par les membres du syndicat.

Le site de GREDIN

Concours, tremplins, appels à candidatures…

mar, 04/04/2017 - 15:59

Musiciens et artistes, préparez les prochains concours, tremplins et appels à projets pour développer votre carrière.



Fête de la Musique
Appel à participation par régions


Grand Ouest Astropolis 23
Date limite de dépôt : 5 avril 2017
Tremplin ouvert aux producteurs et Djs originaires de Bretagne, Basse-Normandie ou des Pays de la Loire.


Fonds d'aide à la mobilité (FRAM)
Date limite de dépôt : 5 avril 2017
Fonds ouverts aux musiciens de la Réunion et adhérents à la PRMA.


Circuit(s) Le Patch
Date limite de dépôt : 7 avril 2017
Dispositif d'accompagnement ouvert aux groupes ou artistes solo domiciliés en Haut-de-France.


Kan Ar Bobl
Date limite de dépôt : 9 avril 2017
Concours ouvert aux artistes de chant et de musique bretonne.


La Chapelle Saint-Mesmin
Date limite de dépôt : 9 avril 2017
Tremplin ouvert aux artistes amateurs de la Région-Centre.



Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral
Date limite de dépôt : 11 avril 2017
Appel à candidature ouvert aux maîtrises et chœurs d'enfants.



"Music Maker"
Date limite de dépôt : 13 avril 2017
Weekend créatif autour de la culture DIY et Maker.


Visa For Music
Date limite de dépôt : 15 avril 2017
Appel à candidatures ouvert aux artistes/Dj et aux groupes ayant 1 an minimum d'existence et s'étant déjà produits sur scène. Style musical spécifique : musiques du Maroc, de l'Afrique, du Moyen-Orient et du monde.


Fraca-Ma : chanson française à texte
Date limite de dépôt : 15 avril 2017
Concours ouvert à à tous auteurs et/ou compositeurs interprètes de chanson française. Un thème obligatoire : "le succès".


La Pop
Date limite de dépôt : 20 avril 2017
Appel à candidature ouverts aux projets crées depuis septembre 2016.


Indie Clip Awards
Date limite de dépôt : 21 avril 2017
Concours ouvert aux vidéastes résidant en région Occitanie.



Music On Stage
Date limite de dépôt : 28 avril 2017
Tremplin ouvert à tous les niveaux d'expériences musicales.


Festival J.Brel
Date limite de dépôt : 28 avril 2017
Concours ouvert aux jeunes talents.


Cognac Blues Passion
Date limite de dépôt : 28 avril 2017
Tremplin ouvert aux groupes ou musiciens de Blues, de Soul, de Rock'n Roll, de Funk ou de Swing.


The Challenge (International)
Date limite de dépôt : 28 avril 2017
Concours ouvert aux artistes et aux entrepreneurs créatifs et/ou culturels.


European Music Incubator
Date limite de dépôt : 30 avril 2017
Dispositif d'accompagnement ouvert à tous les musiciens issus des partenaires locaux : Nantes, Pays de la Loire (FR), Liverpool (RU), Gênes (Italie), Estonie et Croatie.


Jazz Au Phare
Date limite de dépôt : 30 avril 2017
Tremplin ouvert aux musiciens issus de la Nouvelle Aquitaine.



Tremplin des musiques traditionnelles
Date limite de dépôt : 1er mail 2017
Tremplin ouvert aux candidats âgés de plus de 40 ans. Des dérogations peuvent être accordées dans le cadre d'un groupe.


FEG'stival
Date limite de dépôt : 14 mai 2017



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Agenda pro : semaine du 3 au 9 avril

lun, 04/03/2017 - 11:58

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels de la musique : rencontres, ateliers, forums, AG, salons, congrès, etc.



4 AVRIL - 13 AOÛT

EXPOSITION
Jamaica Jamaica, de Marley aux deejays
Paris


5 AVRIL

CONFÉRENCE
It might get loud : histoire des guitares amplifiées et électriques des musiques populaires d'Amérique du nord au XXème siècle
Le Mans (72)


5 AVRIL

RENCONTRE
Jeune public, quelle place dans les musiques actuelles ?
Achères (78)


5 - 7 AVRIL

CONGRÈS
IAMA International Conference (International Artist Managers' Association)
Paris


5 - 8 AVRIL

RENCONTRE
Westway LAB Festival
Guimaraes (Portugal)

6 AVRIL

RENCONTRE
Comment protéger et vendre ses créations artistiques ?
Lille


6 AVRIL

RENCONTRE
Organiser des spectacles avec des amateurs
Tulle (19)


7 AVRIL

RENCONTRE
Festival éphémère, ville utopique ?
Morlaix (29)


8 AVRIL

RENCONTRE
Une histoire de la scène punk à Caen
Caen (14)


8 - 11 AVRIL

RENCONTRE
Les états de la voix
Chalon-sur-Saône (71)


RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET (tremplin, dispositif d'aide, etc.)
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 13

ven, 03/31/2017 - 18:20

Cette semaine : Pigasse rachète le festival Rock en Seine, plancher SMAC et FONPEPS, music supervisor à la française, les IA pour la musique, Qobuz en Europe, 5M$ pour la musique au Québec, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Plancher SMAC, FONPEPS… : SMA et Fédelima s'inquiètent

Le Syndicat des musiques actuelles (SMA) et la Fédération nationale des lieux et projets dédiés aux musiques actuelles (Fédelima) ont adressé un courrier commun à la ministre de la Culture pour demander une mise en oeuvre plus rapide de certaines mesures.


Matthieu Pigasse rachète le festival Rock en Seine

Le festival Rock en Seine a été racheté par Les Nouvelles Editions indépendantes (LNEI), holding de l'homme d'affaires Matthieu Pigasse.


Spectacle : 20 700 employeurs et 194 500 salariés, dont 68% d'intermittents

L'Observatoire des métiers du spectacle vivant et Audiens publient les données 2015 sur les employeurs et l'emploi dans le spectacle vivant.


Le superviseur musical se fait une place dans le cinéma français

Le « music supervisor », chargé de la BO, est un métier déjà bien installé dans le cinéma américain. Quid en France ?


Qobuz poursuit son développement en Europe

La plateforme de streaming Qobuz étend son internationalisation et s'implante en Espagne, en Italie et en Pologne.


Streaming : assassin ou soutien de la musique ?

Interviews de Bruno Boutleux (Adami), David El Sayegh (Sacem), Joran Le Corre (WART) et Alexis De Gemini (Deezer).


Le public retrouve le chemin des salles de spectacles

Si la fréquentation repart, les producteurs s'inquiètent des surcoûts liés aux mesures de sécurité prises depuis les attentats.


Qui sont ces IA qui composent de la musique ? Tour d'horizon !

En France, dès le début des années 80, la musique a toujours été un objet de recherche privilégié pour l'IA avec la musique algorithmique puis la composition automatique. Aujourd'hui, les formes des œuvres évoluent et la technologie amène une autre forme d'art.


Lire aussi :

US : le streaming assure plus de 50% des recettes de la musique
Facebook met au défi YouTube et Spotify avec sa stratégie musicale
SoundCloud lève 70 millions de dollars pour survivre face à Spotify et AppleMusic
Twitter fait un pas de plus dans la musique avec la diffusion en live de concert
La vidéo-projection corporelle, le futur des clips et des concerts ?
Nouveau bureau pour la Guilde des Artistes de la Musique (GAM)
NRJ, Because Music et Shazam lance un partenariat pour une promo de Major Lazer
Jean-Pierre Saez : "Rien ne peut remplacer une politique publique ferme et volontaire"
Looper, tiers de confiance entre musiciens
Les lauréats 2017 des Prix de la création musicale
Radio Nova, et bientôt Nova TV
Quebec : 5M$ pour la musique sur 2 ans, une réponse "en partie"

Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Pages