Le Blog

29 MAR. 2012 - MAGIC MALIK @ EMB : LES PHOTOS DU CONCERT !

commentaire pour cet article.

Lire la suite

le programme est arrivé

commentaire pour cet article.

Lire la suite

La blonde a vu Revolver à l'EMB...

commentaire pour cet article.

La blonde est venue à l'EMB, elle a vu le concert de Revolver et vous en parle sur son blog... Le Blog de La Blonde !

Lire la suite

Klub Des Loosers

commentaire pour cet article.

 

Fuzati, principal membre du Klub Des Loosers, originaire de Versailles offre un flow décalé, linéaire qui fait étrangement pensé à Orelsan. Il met en avant dans ses chansons un réel mal-être adolescent ou comme dans son dernier album le mal-être adulte ( si on peut l'appeler ainsi ). Le Klub Des Loosers s'éloigne des contrées du paysage hip-hop français en proposant un rap presque personnel où il parle de sa ville, de ses problèmes, de l'ennui qu'il tourne en auto-dérision, en ironie. L'homme masqué ne se montre jamais sous son vrai visage.

 

 

Fuzati s'entoure d'artistes comme Para One ( FuckALoop ) , TekiLatex ( TTC ), James Delleck ( Gravité Zéro ). Il enregistre un EP :  Baise Les Gens avec ces quatre personnes. Il sort son premier album en 2004 nommé ironiquement Vive la Vie où comme dit plutôt le thème est surtout axé sur un mal-être profond de l'adolescent qu'il est ou qu'il était. Il enchaine ensuite deux ans après avec Le Klub Des 7 accompagné de membre de Gravité Zéro, Svinkels, ATK, Cyanure. 

 

Cette année, Klub Des Loosers revient avec un deuxième album nommé La Fin de L'Espèce soit 8 ans après le premier. Attendu par les fans du Klub depuis quelques temps, il sort sur le label crée par Fuzati lui-même. La Fin De L'espèce nous balade dans le monde du travail, dans une vie compliquée qu'on préférerait éviter.

 

Klub Des Loosers reste très présent dans le monde du hip-hop français même si il ne jouit pas d'une grande réputation dans ce monde. Le groupe est à recommander à tout bon fan de hip-hop français ou bien à des fans d'Orelsan. Un groupe à écouter d'urgence, à ne surtout pas rater en concert.

 

Gui.

 

 

 

Lire la suite

Live report : Mon premier concert à l'EMB

commentaire pour cet article.

 

Premier concert à l'EMB,  j'arrive sans savoir à quoi ressemble la salle

 

J'aborde le concert avec ce que je peux appeler une valeur sûr : La Femme. Le concert commence , le groupe commence en douceur avec Télégraphe ( l'un des titres de leur premier EP ), il continue jusqu'à ce moment où From Tchernobyl With Love me transporte à Prypiat, le masque à gaz est nécessaire pour survivre dans ce milieu. La Femme joue les titres qui seront sur leur premier album suite à ça je me  retrouve embarquer dans un tourbillon lorsque je rentre dedans, je suis envoyé très haut dans un arbre. J'ai très peur de redescendre, je sens que la chute risque d'être terrible. Le concert se finit, j'entre dans un autre monde. 

 

 

 

Après être passé au bar, je retourne dans la salle de concert pour assister au concert de The Subs.

 

 

Les lumières m'éblouissent, la musique démarre, je vois apparaître sur scène deux personnages vêtus d'une sorte de toge. J'ai l'impression de voir Sébastien Tellier et son Pépito bleu, j'ai l'impression d'assister à une projection divine qui vient enchérir ma soirée. Le show commence, je ne savais pas trop à quoi m'attendre ( j'avais dû écouter que une chanson peut-être ) Les deux belges envoient leurs loop, la prestation est assuré sans fausse note, c'est extrêmement énergique ! Je me retrouve très vite embarqué dans les péripéties des deux hommes. L'EMB se transforme en l'espace d'un instant en dance-floor géant, on est vraiment dans une salle de concert ? Ou bien dans un de ces endroits hyper hype de Paris tel que le Social Club ? 

 

 

 

Les pogos, les slams sont de la partie aussi ( le chanteur se prête au jeu du slam ). Il se jette, il est porté par la foule. Le concert devient monstrueux mais la seule fausse note du concert doit être cette personne qui  monte sur la scène après un slam : il gêne le groupe. J'ai envie de le faire descendre mais je préfère pas me mêler de ses affaires.

 

Une soirée mémorable très bien gérée par les deux groupes qui ont joué ce soir : The Subs et La Femme. J'a pris plaisir à participer à ce concert, pour moi c'est peut-être l'un des meilleurs concerts que j'ai vu. J'en viens au point où je peux vraiment dire que The Subs est vraiment un groupe à voir sur scène ! 

 

Gui.

 

 

Lire la suite

Pages