L'EMB / La mission

 

Depuis 1992, L’EMB fait mentir le dicton « la curiosité est un vilain défaut » !
Dédié aux musiques actuelles, ce lieu propose de découvrir en live des artistes émergents, ainsi que des groupes de renommée nationale et internationale.
À vous de voir…

L’EMB - Espace Michel Berger - est une scène de musiques actuelles de jauge modulable [de 190 à 500 places], située à Sannois dans le Val d’Oise (95).
L’EMB est géré par l’association A.D.A.M.E dans le cadre d’un contrat de Délégation de Service Public (D.S.P), conventionné avec la Ville de Sannois, propriétaire de l’équipement.

1992 : la Ville de Sannois se dote d'un équipement spécifique à la pratique des musiques actuelles amplifiées. C’est aussi l’année de la mort de Michel Berger. France Gall donne son accord au maire pour nommer la salle Espace Michel Berger en hommage au chanteur.  

En 1994 : l'équipe actuelle récupère la gestion de l'EMB en régie directe municipale.

Depuis 2005 : la ville a octroyé la gestion de l’EMB, toujours à la même équipe, en Délégation de Service Public. 

Au fil des années, le rythme des concerts à l’EMB s’est intensifié, allant aujourd’hui jusqu’à deux ou trois concerts par semaine.

Dans les années 90, l’EMB s’ouvrait surtout aux forces vives de la scène locale qui manquaient de lieux pour jouer et répéter. L’EMB a alors gagné ses gallons de lieu phare de la scène alternative francilienne. C’était aussi la grande déferlante du reggae, toutes les légendes de la Jamaïque ont posé leurs valises à Sannois !  Et les premiers groupes accompagnés investissaient régulièrement la scène en journée (Les Ogres de Barback, K2R Riddim…). Dans le même temps, les premiers groupes de notoriété nationale venaient jouer à l’EMB (Têtes Raides, Tryo, FFF…).

A la fin des années 90 et début 2000, l’EMB a été un lieu important pour l’émergence de ce qu’on a depuis appelé la nouvelle chanson française. C’était les premiers pas sur scène de Cali, Jeanne Cherhal, Pauline Croze, Bénabar, Camille… Les concerts de têtes d’affiches nationales et de groupes internationaux devenaient aussi monnaie courante. Les soutiens financiers des partenaires pro (CNV, ARCADI) aux groupes accompagnés/émergents en résidence de création, répétitions en conditions de scène se régularisaient. Le nombre d’adhérents ou détenteurs d’un forfait donnant accès aux tarifs réduits était en augmentation constante.

Depuis 2000 deux activités se sont fortement développées :

- Les résidences et l’accompagnement d’artistes : c’est à dire l’accueil de groupes en journée pour préparer un nouveau spectacle (son, lumières, mise en scène, répétitions…). Quand ces derniers sont accompagnés par l’EMB, toute l’équipe se mobilise pour soutenir leur développement professionnel (engagement des artistes et techniciens grâce aux subventions pendant les résidences, accompagnement technique en salle, aide à la promotion, aide administrative, conseils pour l’entourage professionnel…).

- Les actions culturelles : le développement de ces temps de rencontres, d’échanges, de création entre un artiste et un public majoritairement scolaire (de la crèche au lycée !) sont depuis 2005 une priorité ! En s’appuyant sur ses activités d’accueil en résidence et d’accompagnement d’artistes, l’EMB propose de jeter un pont entre le monde de l’Education et celui de la Culture. On a ainsi vu des écoliers de Sannois se sensibiliser au jazz, des collégiens accueillir en classe des artistes de Sannois, des lycéens s’initier à l’art du slam, des élèves de l’Ecole de Musique de Sannois collaborer régulièrement avec des artistes renommés (Mathieu Boogaerts, TéTé, Syd Matters…)

Aujourd’hui, que ce soit en journée pour répéter ou le soir pour jouer, mais aussi et surtout pour se rencontrer, se côtoient des têtes d’affiches nationales et internationales, des groupes franciliens ou nationaux émergents, des groupes locaux, des passionnés de musique qui viennent découvrir ces artistes, des futurs professionnels de la culture qui rencontrent leurs futurs collaborateurs lors des journées WANTED… Le fil rouge de cette aventure ? LA DECOUVERTE, la curiosité et le dialogue !

Ce projet d’intérêt général au service de la diversité musicale s’inscrit dans une volonté de soutien institutionnel : l’EMB est labellisé SMAC (Scènes de Musiques Actuelles) par le Ministère de la Culture et de la Communication, soutenu par la Ville de Sannois, le Conseil Général du Val d'Oise, le Conseil Régional d'IDF et différents organismes professionnels.

Ils ont joué à l’EMB, bien souvent avant d’être connus du grand public (et donc à des tarifs indécents… ;) :
FFF (1997), Mister Gang (1998), Sergent Garcia (1998), Têtes Raides (1998), Les Ogres de Barback (1998), Tryo (1999), Erik Truffaz (1999), Mass Hysteria (1999), The Skatalites (1999), Dionysos (2000), High Tone (2000), Mickey 3D (2001), Saïan Supa Crew (2001), Amadou & Mariam (2002), La Rue Ketanou (2002), Le Peuple de l’Herbre (2002), DJ Vadim (2003), Bénabar (2003) Camille (2003), Ghinzu (2004), Herman Düne (2004), Phoenix (2004), Loïc Lantoine (2004), The Bellrays (2004),The Servant (2004), Asian Dub Foundation (2004), Luke (2004), Gonzles (2005), Sharon Jones (2005), The Dresden Dolls (2005), Bertrand Belin (2005), The National (2005), Hocus Pocus (2006), Ba Cissoko (2006), Maceo Parker (2006), Gojira (2006), Didier Super (2007), Oxmo Puccino (2007), Stuck In the Sound (2007), Suicidal Tendencies (2007), Wax Tailor (2007), Shannon Wright (2007), The Do (2007), Tiken Jah Fakoly (2007), Yael Naim (2007), Hindi Zahra (2007), Moriarty (2007), DJ Qbert (2008), Victor Démé (2008), Julien Doré (2008), Ayo (2009), Yodélice (2009), Charlie Winston (2009), Chinese Man (2009), General Elektriks (2009), Sly & Robbie (2010), Ben l’Oncle Soul (2011), Selah Sue (2011), Nneka (2011)SUM 41 (2011), Shaka Ponk (2011), Orelsan (2012), Imany (2012), Daniel Darc (2012), 1995 (2012), I’m From Barcelona (2012), Irma (2012), C2C (2012), Concerete Knives (2012), Fauve (2012), BRNS (2012). To be continued…